Les Brooklyn Nets de KD : peut-on parler de fiasco ?

par 9 minutes de lecture
nets
par 9 minutes de lecture

Rien ne va plus dans l’organisation des Brooklyn Nets, le projet d’un Big Three plus que létale avec James Harden est décidément enterré et aujourd’hui c’est même Kyrie Irving qui pourrait plier bagage d’ici peu. Alors comment en est-on arrivé à ce climat très tendu chez les New-Yorkais et peut-on parler de fiasco en année 3 de KD aux Nets ?

Retour en 2019 : Une nouvelle ère pour les Nets

Après son manque de succès chez le Thunder avec Russell Westbrook, Kevin Durant est parti remplir son armoire à trophées chez les Golden State Warriors avec le lot de critiques qui lui a été attribué. Il n’empêche qu’en 3 ans, l’ailier All-Star a été 3 fois en finales pour 2 titres de champion et de MVP des finales.

L’heure d’un nouveau challenge a sonné pour KD. Changement de conférence puisque Durant s’engage avec les Brooklyn Nets. Véritable darling en 2019, les Brooklyn Nets ont fini avec un bilan positif dans l’Est, sans véritable star dans leur effectif. C’est donc en toute logique que Kevin Durant débarque avec Kyrie Irving dans ses valises pour s’installer à New York.

Un nouveau duo de superstars était né, une nouvelle ère est prête à démarrer pour les Nets.

Seulement voilà, KD s’est blessé en finales NBA l’année précédente au tendon d’Achille et devra manquer l’entièreté de la saison 2020.

De son côté, Kyrie Irving aura régalé avec quelques moves qu’on lui connaît mais il n’aura joué que 20 matchs cette saison-là, trop marqué par les blessures et les absences personnelles.

Les Brooklyn Nets n’auront fait qu’une brève apparition dans la bulle d’Orlando, sans leurs 2 stars évidemment.

La première année du duo est donc à oublier, peu de gens misaient là-dessus mais les attentes et la hype restent toujours aussi importantes.

2021 : L’histoire est en marche

La saison 2020-2021 aura été raccourcie à cause des restrictions relatives au Covid-19. Cela n’empêchait pas les hommes du néo coach Steve Nash à proposer une saison régulière à la hauteur de leurs ambitions.

Brooklyn finit l’année 2021 avec un bilan de 23 victoires et de 10 défaites avant d’aborder la trade deadline.

Lors de cette trade deadline, les Nets s’offrent un renfort de poids avec James Harden. Le MVP 2018 n’était plus heureux à Houston et a décidé de rejoindre Brooklyn pour former une immense Big Three avec KD et Kyrie.

Malheureusement KD manquera encore beaucoup de matchs à cause du protocole Covid ce qui obligera Harden et Irving à s’illustrer seuls pendant presque toute la fin de la saison.

Sur le terrain, ce duo paraît complémentaire. Harden rentre toujours plus dans ce rôle de véritable meneur qui nourrit les copains et Kyrie plus dans celui d’un arrière scoreur.

Avec 48 victoires pour 24 défaites, les Nets se positionnent à la 2ème place de la conférence Est à la fin de la saison. Cette équipe atteint la place qu’elle est censée atteindre.

En Playoffs, les Nets s’imposeront facilement face à Boston lors du 1er tour avant de tomber contre les Milwaukee Bucks lors des demi-finales de conférence.

James Harden se blessera aux ischio-jambiers dès les premières secondes du match 1 et Kyrie verra sa cheville tournée lors du match 4.

Kevin Durant devra donc affronter à lui seul cette équipe des Bucks dans le reste de la série. KD et un James Harden de retour mais diminué pousseront ces Bucks en 7 matchs avant d’échouer dans les dernières secondes d’une prolongation intense.

Encore une saison peu satisfaisante pour le projet Brooklyn qui, maintenant, s’articule avec une 3ème star.

 

2022 : Une régulière trop mouvementée

Nous sommes en 2022 et le monde de la NBA essaie d’évoluer avec la menace constante du Covid qui plane sous sa tête. Après un exercice 2021 écourté de 10 matchs, une saison régulière « normale » est attendue pour 2022 avec le retour des 82 matchs protocolaires. Cependant, certains états du pays de l’Oncle Sam décrètent leurs propres règles vis à vis de la pandémie, cela a été le cas pour la ville de New York.

En résumé, la mairie de New York a décrété que les personnes travaillant dans la ville de New York ne pourront continuer à exercer leurs activités professionnelles dans la ville que s’ils disposent d’un schéma vaccinal complet, ce qui n’est pas le cas de Kyrie Irving.

Le meneur des Nets a toujours refusé de se faire vacciner ce qui l’écartera de son équipe pendant les premiers mois de la saison. Ce n’est qu’en début 2022 que les dirigeants des Nets décideront de faire jouer Kyrie Irving sur les matchs à l’extérieur, faisant de Kyrie un employé à temps partiel.

Kyrie Irving débutera sa saison 2021-2022 le 5 janvier 2022 à Indiana. Il aura manqué 35 matchs au total.

 

Les Nets continuent dans cette direction avec un duo Kevin Durant – James Harden et un Kyrie Irving en intérim. Cela ne semble pas être de bonne augure avant d’attaquer la post-season.

En plus de cela, des tensions semblent naître entre l’ancien des Cavs et James Harden si bien que le barbu quittera Brooklyn lors de la deadline suivante dans un gros deal pour rejoindre les Sixers.

James Harden aura donc passé un an intercalé sur 2 saisons avec les Nets pour 145 matchs de régulière et seulement 9 matchs de Playoffs. Il quittera New York avec des stats de 23,4 points, 8,2 rebonds et 10,5 passes.

Ce move symbolisera la fin du Big 3 Durant – Irving – Harden. Un trio qui restera finalement un immense point d’interrogation dans l’histoire de la ligue tant ces 3 joueurs ont peu joué ensemble (seulement 16 matchs pour 13 victoires et 3 défaites).

Pendant son passage, James Harden a montré qu’il pouvait répondre présent quand KD et Kyrie ne le pouvait pas et continuer de produire des victoires avec l’effectif en place.

Dans le deal, les Nets récupèrent, entre autres, Ben Simmons mais qui, lui non plus, n’est pas encore apte à jouer et n’aura pas du tout fouler les parquets NBA cette année.

La saison suit son cours avec un Kevin Durant esseulé et ce n’est qu’en fin mars que les restrictions sanitaires de la ville de New York seront levées, laissant place à un retour de Kyrie au Barclays Center.

Enfin une bonne nouvelle pour les habitants de Brooklyn, Kyrie Irving pourra effectuer un retour à temps plein et ainsi retrouver son coéquipier Kevin Durant en cette toute fin de saison.

Uncle Drew effectuera son retour à Brooklyn le 27 mars 2022 dans une défaite face à Charlotte.

À partir de là, il reste seulement 8 matchs avant d’aborder les Playoffs. Les Nets termineront cette régulière mouvementée avec un bilan de 44 victoires pour 38 défaites et une place de 7ème à l’Est.

Lors du Play-In, les Nets s’imposeront sans convaincre face aux Cavs et rencontreront la meilleure équipe de l’année 2022, les Boston Celtics pour une revanche du 1er tour de l’année précédente.

Dans cette série très haletante qui nous aura offerts que des matchs serrés, le score sera sans appel. Les Celtics élimineront Kevin, Kyrie et le reste des Nets en 4 matchs, 4 à 0, le seul sweep de cette campagne de Playoffs.

La saison 2022 des Nets s’achève là-dessus. Encore une déception, encore du gâchis pour la 3ème fois de suite.

Pour couronner le tout, Kyrie Irving, qui dispose d’une player option pour la saison prochaine, ne semble pas d’accord avec la direction sur la possibilité d’une prolongation.

 

Alors fiasco ou pas fiasco ?

Avec le recul dont nous disposons aujourd’hui, il est légitime de s’interroger de l’état du projet chez les Nets, 3 années après l’arrivée de Kevin Durant et de Kyrie Irving.

Le constat est clair : Sur ces 3 ans, les 3 sont décevants. Les contextes sont évidemment très différents. En 2020, KD ne jouait pas et Kyrie était peu présent, en 2021, Kevin Durant manque également pas mal de matchs, l’équipe accueille Harden mais lui et Kyrie se blesse en Playoffs et en 2022, Harden s’en va après seulement 16 matchs joués avec ses 2 coéquipiers All-Star, des rumeurs témoignent de certaines tensions entre lui et Kyrie puis ce dernier refuse de se faire vacciner, il ne jouera que 21 matchs cette saison.

Depuis 2020, les Brooklyn Nets c’est 3 apparitions en Playoffs pour seulement 1 série remportée et 3 perdues et 2 fois 7ème de l’Est pour une fois 2ème.

Le véritable problème à Brooklyn c’est l’assiduité des joueurs stars, parfois, indépendamment de leur volonté (restrictions covid, blessures) et d’autres fois où ils paraissent plus responsables (non-vaccination, absences injustifiées …).

Même si le choix de la vaccination reste un choix personnel, propre à chacun, qui doit être respecté, l’absence de Kyrie aura coûté cher pour l’effectif des Nets la saison dernière.

Sean Marks l’a dit, il veut des joueurs investis et disponibles dans cet effectif des Nets.

Pour conclure, l’arrivée de Kevin Durant et de Kyrie Irving à Brooklyn ne démarre pas sous les meilleurs auspices. Cette équipe des Nets aura beaucoup été dans l’œil du cyclone et beaucoup de choses leurs sont tombées dessus, en clair, ces 3 ans auront été trop mouvementés.

Aujourd’hui, la priorité reste la gestion du cas Kyrie Irving. Joe Harris devra également revenir de sa longue blessure mais le cas du meneur de 30 ans représente la première étape afin d’aller de l’avant la saison prochaine. La piste la plus probable pour Kyrie reste une prolongation chez les Nets.

Ce duo KD – Kyrie a clairement de quoi marcher sur la ligue encore faut-il jouer des matchs ensemble.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires