Le retour de l’esprit des Bad Boys à Detroit ?

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Toujours en reconstruction, les Pistons et leur entraîneur Dwayne Casey continuent de chercher la bonne formule pour revenir sur le devant de la scène NBA. Après le départ de Drummond pour Cleveland, il ne reste plus qu’un Blake Griffin miné par les blessures.

Mais sur le site de la franchise, Dwayne Casey a donné quelques indications sur ce qu’il aimerait retrouver du côté de Detroit. Back to the 80’s !

L’année dernière, nous avons pris reculer en matière de dureté physique et c’est un domaine sur lequel nous devons revenir cette année. Si vous regardez les équipes que nous devons battre, ce sont des équipes physiques et tenaces. Pour être en mesure de le faire, nous devons revenir aux bons vieux jours des Bad Boys et aux jours difficiles ici à Detroit si nous voulons sérieusement nous battre et revenir là où nous voulons être.

Pour le coach de l’année en 2018, les modèles sont Boston et Miami. Pour lui, ces deux équipes sont des exemples en terme de basketball moderne. Ils shootent de loin et avec précision et sont physique. Leur succès cette année n’est pas étranger à ces deux facteurs. Miami est réputé pour sa rigueur en matière de physique des joueurs. Tout cela donne des idées à Casey :

Ce style de dureté, de physicalité, de prendre des coups. Nous avons travaillé sur le fait de prendre des coups probablement pour la première fois de ma carrière d’entraîneur depuis longtemps (au training camp). Nous l’avons fait au début de mon séjour à Toronto – s’habituer au contact, apprécier le contact, le contact peau-à-peau que vous devez avoir pour gagner dans le jeu d’aujourd’hui. C’est Miami, c’est Boston.

On peut donc s’attendre à un recrutement très spécifique de la part de Detroit cette intersaison.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires