Le Flop de la semaine NBA de TFA

par 4 minutes de lecture
Flop de la semaine NBA Evan Fournier
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Chaque semaine, nous faisons notre Flop de la semaine NBA passée. Le but est de mettre en valeur ou de critiquer des performances individuelles ou collectives sans classement de préférence.

 

Le Flop de la semaine NBA est composé de trois joueurs et deux équipes

 

Le premier Flop de la semaine NBA est Evan Fournier.

 

Pour le français, les années passent et ne se ressemblent pas. Après avoir battu le record du nombre de tirs à trois points pour les New York Knicks l’année passée, il ne fait plus partie du groupe depuis la semaine dernière. Il n’a pas joué de la semaine et sa situation est plus complexe. Il possède un contrat de 18 millions de dollars cette année, plus une l’année prochaine.

L’attitude du coach Tom Thibodeau est incompréhensible. Il y a eu l’arrivée de Jalen Brunson en provenance des Dallas Mavericks et Evan Fournier s’est retrouvé en bout de banc. Ses performances en ont pâti avec 19,4 pour cent au global et 20 pour cent à trois points. Suite à un euro conclu par une cruelle défaite en finale, il est en perte de confiance, la pire des situations pour un tireur. Son avenir ne se trouve peut-être plus du côté de Big Apple. 

JAMES WISEMAN

 

L’ancien numéro deux de la draft 2020 ne fait plus parti des plans de Steve Kerr et il est un Flop de la semaine NBA mais aussi de l’année. Il n’appartient plus à l’effectif NBA et il été envoyé en ligue mineur, G-League. Sa saison, à moins de performances majeurs dans sa nouvelle équipe, peut être écourté. il est dans la dernière année de son contrat de trois ans comme Rookie avec une possibilité d’extension qui parait, à ce stade de la saison très peu probable.

 

Flop de la semaine NBA

 

KLAY THOMPSON

 

L’autre joueur des Golden State Warriors a du mal à retrouver le rythme après deux ans sans jouer, à cause de ses blessures. Il apparaît dans le Flop de la semaine NBA, car il n’est plus aussi décisif qu’avant ses blessures et les Warriors ont perdu deux de leurs trois matchs de la semaine.

L’équipe est onzième de la conférence ouest, une position rare dans l’histoire de la NBA pour équipe championne en titre. Le manque d’adresse, en particulier à trois points, 37,2 pour cent, ne permet pas à Thompson de retrouver son rôle de lieutenant de Stephen Curry.

On peut néanmoins constater une amélioration cette semaine de ses statistiques par rapport à son début de saison.

 

Les Chicago Bulls

 

L’adage un seul être vous manque et il ne reste rien ou presque peut parfaitement s’appliquer aux Bulls de cette saison. Cette semaine, ils ont concédé quatre défaites en quatre matchs, deux contre les New Orleans Pelicans, une contre les Denver Nuggets et plus inquiétant encore, contre le Magic d’Orlando.

L’être qui fait cruellement défaut cette saison est Lonzo Ball. L’ainé de la franterie est blessé pour une longue durée et Goran Dragic ce montre incapable de distribuer le jeu. Seuls les exploits de DeMar DeRozan permettent aux Bulls de gagner quelques matchs, sauf cette semaine.

L’équipe est classée douzième de la conférence Est juste devant le Magic. La défense est aux abonnés absents et il y a peu d’espoirs d’amélioration à court terme. Ils affrontent cette semaine les deux leaders de la conférence, les Celtics puis les Bucks. Ils sont l’équipe de notre Flop de la semaine NBA.

 

 

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires