Le bilan des français à la Draft 2022 NBA

par 6 minutes de lecture
Le Bilan des français à la draft 2022
par 6 minutes de lecture

Le bilan des français à la Draft 2022 cette nuit qui a eu lieu au Barclays Center de Brooklyn

nba draft 2022

Le premier français drafté est Ousmane Dieng en 11ème position par Oklahoma City et principal indicateur du bilan des français à la Draft 2022 NBA.

Le Thunder réalise un échange pour step up et ainsi pouvoir le choisir. Le joueur qui évolue en NBL, la ligue de développement de la NBA en Océanie, est annoncé dans le top 15. Le joueur, issu de la formation française, est vite repéré par les scouts, les recruteurs NBA. 

Ils ne lui garantissent rien. Ils ont suggéré au joueur d’intégrer ce parcours. 

Il appartient à un effectif composé de jeunes joueurs dont les deux Français Théo Maledon et Olivier Sarr. Il est également la doublure de Luguentz Dort au poste d’ailier. Il devra faire ses preuves. Dans un effectif jeune en manque de résultats depuis quelques années, les minutes sont comptées et il doit marquer les esprits à chaque instant.

Il est à noter qu’il est le deuxième des trois choix au premier tour du Thunder après Chet Holmgren choisi en deuxième position et juste devant Jalen Williams choisi en 12ème position et possible rivale pour du temps de jeu.

Il possède un contrat garanti de deux ans et une en option selon la volonté de la franchise. En tant que choix numéro 11 sa rémunération les deux premières années sera de : 3 757 200 dollars la première année et de 3 945 200 pour la seconde garantie.

Le bilan des Français à la Draft 2022 NBA sera jugé à la vue des performances de son représentant choisi le plus haut lors de cette draft.

Son parcours est suivi par un autre joueur français. 

 

 

Le deuxième français drafté est Moussa Diabaté au deuxième tour en  43ème position par les Los Angeles Clippers

Il suit un parcours différent. Il est repéré jeune par les Américains qui l’intègre au système des lycées. À l’issue de ses quatre années, il choisit la prestigieuse université de Michigan pour effectuer son année universitaire devenue obligatoire. Il retrouve Nicolas Batum.

Il connaît déjà la mentalité, les exigences et surtout le travail nécessaire pour se faire une place dans un effectif de très grande qualités. Son but, comme tous les joueurs draftés au second tour est d’obtenir un contrat avec l’équipe des Clippers.

LeBron James et surtout Kobe Bryant sont les rares exceptions à la réussite de joueurs passés directement du lycée à la NBA. De ce fait, la ligue a rendu obligatoire pour les joueurs passés par les lycées américains le fait d’effectuer au moins une année à l’université avant de se présenter à la draft.

Le bilan des Français à la Draft 2022 NBA sera aussi jugé à la vue des performances du joueur avec un parcours différent. 

 

Le troisième français drafté est Ismael Kamagate au deuxième tour en 46ème position par les Detroit Pistons afin d’établir le bilan des français à la Draft 2022 NBA.

Il est lui aussi drafté au second tour, donc sans garantie de contrats avec les Pistons de Détroit. Il rejoint Kilian Hayes. Il s’agit du troisième Français à être drafté cette année. Il a lui aussi un parcours différent.

Il joue pivot avec le Paris Basket qui évolue au plus haut rang du championnat de France, la Betclic Elite. Un parcours qui n’est pas sans rappeler celui de Tony Parker.

Si les postes sont différents, la formation dans le système fédéral puis dans le club parisien sont un autre point commun. Il apparaît à 21 ans comme un pivot prometteur. Mais la maturité sportive est plus tardive compte tenu du poste. À l’instar de ses trois compatriotes draftés au second tour, la ligue d’été, Summer League sera déterminante pour son avenir.

Il ne faut pas oublier que nombre de joueurs français ont tenté leurs chances, certains avec de belles promesses. Ils ont été incapables de s’imposer tant la concurrence entre les joueurs, l’aspect le plus implacable du sport américain se déroule à ce niveau.

le bilan des français à la Draft 2022 NBA dépend aussi de notre dernier représentant.

Il est aussi le dernier choix de cette année.

 

 

Enfin le quatrième français drafté et le dernier joueur drafté cette année est Hugo Besson en 58ème position par les Indiana Pacers qui l’échangent aux Milwaukee Bucks pour finir le bilan des français à la Draft 2022 NBA.

Le meneur français est lui aussi issu de la NBL Néo-Zélandaise à l’instar de son compatriote Ousmane Dieng. Il risque de devoir alterner entre l’équipe de développement, de NBDL, la ligue mineur de la NBA, les Wisconsin Herd et les Bucks de Milwaukee.

À l’heure de faire le bilan des Français à la Draft 2022 NBA, il peut espérer un contrat dit two-way, qui lui permet de jouer 50 matchs de NBA. Il peut aussi bénéficier de contrats de 10 ou 30 jours. Le fait de se présenter à la draft et d’être choisi au second tour indique seulement que la franchise vous porte un intérêt. Elle est prioritaire pour vous recruter.

L’avenir qui l’attend est la participation à la Summer League où le but n’est pas d’être collectif, mais de faire ce que lui demande les assistants coachs, de le faire vite et bien sans tenir compte de ses coéquipiers. Cela peut sembler absurde dans un sport collectif, mais elle est la réalité des sports américains.

Il y a peu d’élus, de joueurs établis et encore moins de stars. Pour rappel, le premier français drafté et à jouer est Tariq Abdul-Wahad en 1997, il y a seulement 25 ans. 

 

 

Voici donc le bilan des français à la Draft 2022 NBA

Le résumé complet de cette draft est à retrouver ici:

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires