Le besoin d’un meneur aux Spurs mis en lumière par un highlight de Victor Wembanyama

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Face aux Bucks, Victor Wembanyama a fait tourner les têtes avec un highlight incroyable, une passe sur la planche pour lui-même avant de dunker.

Jusqu’ici me direz-vous, rien d’anormal et nous en verrons sans doute d’autre. Pourtant, cela met en valeur un problème récurrent depuis le début de saison chez les Spurs : l’absence d’un vrai meneur.

On entend souvent : « Personne ne donne la balle à Victor Wembanyama« .

Les Spurs, dans leur quête pour construire une équipe autour de Wembanyama, se sont lancés dans une expérience en ignorant les positions traditionnelles. Cette approche, bien qu’innovante, n’a pas donné les résultats escomptés, comme en témoigne leur performance cette saison.

L’absence d’un meneur de jeu traditionnel pour faciliter l’attaque est une lacune critique. Cette déficience entrave non seulement le jeu actuel de l’équipe mais soulève également des questions sur leur trajectoire future.

Les performances de Victor Wembanyama sont très bonnes pour une première saison : 19.2 points, 10.1 rebonds (12è de NBA), 2.8 passes et 3.2 contres (1er en NBA). Alors imaginez s’il était abreuvé de ballon comme cela devrait être le cas !

Victor seul, ne peut pas tout faire, tout comme les Durant, James ou Curry n’ont pu le faire. Pourtant, les Spurs ont deux option pour une colonne vertébrale : Tre Jones et Devin Vassell.

Tre Jones ou Devin Vassell

Les Spurs ont utilisé de nombreuses combinaisons au poste de meneur avec Jeremy Sochan, Devin Vassell et Tre Jones notamment. Mais seul Jones est un « vrai meneur ». Mais sur les 56 combinaisons avec au moins 50 minutes ensemble, seule deux on tun rating positif. Sur les deux on retrouve Tre Jones et Devin Vassell.
Selon Cleaning the glass, on note que lorsque Tre Jones est à la mène et Vassell dans le 5, les Spurs sont dans le positif.

source : Cleaning The Glass

À plusieurs reprise, l’entente entre Vassell et Victor Wembanyama semblait porter ses fruits.

Alors qu’attendent les Spurs pour développer ces lignes de passes qui seraient très certainement diablement efficace compte tenu de la longueur de Wemby.

Par moment, on a plus l’impression que la volonté de « faire ses stats » prévaut sur le reste. Mais ce n’est sans doute pas la meilleure stratégie à déployer pour obtenir le précieux contrat désiré. Les observateurs notent cela.

 

Credit Photo : Scott Wachter-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires