Lance Stephenson en feu face aux Nets

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture

Lance Stephenson a marqué 30 points pour Indiana cette nuit lors de la défaite des Pacers contre les Nets (129-121). Une performance qui a fait trembler la Bankers Life Fieldhouse jusqu’au bout de la nuit. 

Lorsque Lance Stephenson est rentré en jeu hier soir, le public de la Bankers Life Fieldhouse a sorti le grand jeu avec une standing ovation. L’ailier le leur a bien rendu, en inscrivant 20 points dans les 6 dernières minutes du premier quart-temps. Un tir à 3 au buzzer, la danse de la guitare, l’ancien des Lakers et des Grizzlies a accaparé toute l’attention dans le premier match de Kyrie Irving cette saison. Il faut dire que ce public, cette salle, et Lance Stephenson, c’est toute une histoire. Une histoire qui commence en 2010.

Au coeur du projet Bird

Lorsque Lance Stephenson débarque dans l’Indiana, Larry Bird, alors GM de la franchise, a un projet. La création d’une nouvelle identité défensive s’impose dans cette équipe en dessous de la moyenne depuis le départ de Reggie Miller. Bird drafte alors Roy Hibbert, un pivot ultra dominant, Paul George, un jeune ailier athlétique et Lance Stephenson, un pitbull défensif. Autour de ces 3 joueurs, les Pacers vont longtemps briller, en allant perdre face au Heat en finales de conférence deux années consécutives.

Une performance historique

Et voilà donc pourquoi la performance que « Born Ready » a délivré hier est encore plus remarquable. C’est tout simplement sa meilleure performance au scoring sous le maillot d’Indiana. Encore plus fou sachant qu’il avait commencé la saison sans contrat et qu’il ne devrait pas jouer jusqu’à la fin de la saison. Dans exactement 6 jours, il sera une nouvelle fois agent libre après l’une des plus belles soirées de sa carrière. Eternel.

Le résumé de son match en vidéo : 

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires