La NBA veut maintenir les nouvelles règles des Two-Way players pour la saison prochaine

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Avec cette pandémie de corona virus, la ligue s’est retrouvé contrainte à revoir certaines règles pour permettre aux franchises de ne pas trop se retrouver en difficulté. Parmi ces règles, il y a la règle du Two-Way player, une règle que la ligue a assoupli quia fait pas mal de bien à certaines franchises. Un Two-Way player est un joueur dont le contrat lui permet de jongler entre l’équipe première, et la G-League.

Avant la pandémie, un Two-Way player pouvaient jouer jusqu’à 50 match en NBA, après révision, la NBA a décidé que ces joueurs pouvaient disputer un nombre illimité de matchs en plus des playoffs. Avant la pandémie, un Two-Way player ne pouvait être que sur la liste NBA pendant 45 jours.

Les dirigeants NBA ont apprécié ces nouvelles règles, et même si la pandémie s’est calmée, elle est quand même encore présente. Donc on risque de retrouver cette règle pour la saison prochaine, rapporte Bobby Marks d’ESPN.

Il y avait un certain nombre de Two-Way players qui ont joué un rôle important pour leurs équipes la saison dernière comme Juan Toscano-Anderson avec les Warriors, PJ Dozier avec les Nuggets, Gabe Vincent et Max Strus avec le Heat, Yuta Watanabe avec les Raptors, et Jordan McLaughlin des Timberwolves, entre autres.

Ces règles assouplies sont idéales pour les équipes, surtout si elles perdent des joueurs sur blessure, ou pour COVID-19. Les Two-Way players ne comptent pas dans la liste de 15 joueurs, ce qui constitue essentiellement une équipe de 17 joueurs pour les entraîneurs.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires