La NBA, une ligue de plus en plus tourné vers l’attaque

par 6 minutes de lecture
NBA
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Depuis quelques années déjà, nous avons une augmentation du nombre de performances offensives, collectives ou individuelles en NBA.

L’exemple le plus simple est celui des membres du club des joueurs ayant marqués 70 points ou plus. Rien que cette année, nous avons eu Luka Doncic et Joel Embiid qui ont intégré se club durant le mois de janvier à quelques jours d’intervals.

On peut aussi prendre l’exemple du dernier All Star game où pour la première fois, une des deux équipes a dépassée la barre des 200 points en 48 minutes.

En saison régulière, maintenir une équipe sous la barre des 100 points est devenue une preuve qu’une équipe a une bonne défense alors qu’il y a quelques dizaines d’années, c’était la norme.

« Garder une équipe sous la barre des 100 points est beaucoup plus rare qu’il y a quelques années » a déclaré Rudy Gobert à ESPN.

Pourquoi cette hausse ? Ce n’est pas la première fois que la NBA connaît des variations de points marqué par match. Lors de la saison 1984 – 1985, une équipe marquait en moyenne 110.8 points par match alors que 20 ans plus tard, lors de la saison 2003 – 2004, une équipe NBA marquait en moyenne uniquement 93.4 points par match ce qui est le plus bas total depuis l’instauration de l’horloge des 24 secondes.

Les finales NBA de 2005 sont celles qui ont connus la plus faible audience. Cela s’expliquerait par le fait que la série entre les Detroit Pistons et les San Antonio Spurs voyait les deux équipes ne marquer que 93 points par match. En effet, les spectateurs apprécient les matchs avec du spectacle et les meilleures défenses sont un obstacle à cela.

« Cela a changé le jeu », a déclaré Chauncey Billups. « Parce que si vous arrivez au sommet comme ça, et que les résultats sont si mauvais, quelque chose doit changer. C’est ce que nous avons constaté. Et c’est pourquoi l’attaque est si importante. Et c’est ce qui fait vendre des billets ».

Des mesures ont été prises par la NBA rapidement avec dès 2004 l’interdiction du hand checking ce qui permet une hausse de 3 points en plus sur les moyenne de points marqués par match entre la saison 2003 – 2004 et la saison 2004 – 2005 ce qui est énorme. Mais pourtant, après cette évolution, ces moyennes stagnent jusqu’en 2016.

Il faut aussi prendre en compte, en plus de l’évolution des règles, des équipes NBA qui aujourd’hui ont de meilleures attaques, mieux organisées que la défense adverse ne peut plus forcément stopper. L’arrivée de Stephen Curry à révolutionner le paysage de la NBA avec une augmentation de l’utilisation des tirs à trois points, on en tente de plus en plus chaque année.

De plus, le pourcentage de réussite au shoot augmente dans tout les domaines, alors que les joueurs n’hésitent pas à prendre des tirs de plus en plus compliqués.

« Plus de tirs à haut pourcentage, qui sont des tirs au cercle et des tirs à 3 points, vont conduire à plus de points », a déclaré Nick Nurse, l’entraîneur des 76ers, avant un match à Philadelphie le mois dernier. « La plupart des joueurs ont fait de cette idée le fil conducteur de leur jeu.

Certaines équipes vont même jusqu’à délaisser totalement la défense au profit d’une attaque très productive, on a également une renaissance des rebonds offensifs, qui permettent des secondes chances aux équipes et donc une possibilité de marquer derrière.

L’augmentation des talents est aussi à prendre en compte, les joueurs qui rejoignent la NBA sont de plus en plus talentueux, presque tout le monde est capable de marquer des trois points.

« À l’époque, il n’y avait que deux ou trois joueurs dans la ligue dont il fallait vraiment se préoccuper à partir de la ligne des trois points » avait déclaré Mike Brown avant un match contre Philadelphie le mois dernier

Pour Joe Dumars III, en charge des opérations basket de la NBA, il n’y a rien d’alarmant à ce phénomène, il préfère ce concentrer sur la qualité de basket proposé.

« Que le score soit de 150-151 ou de 100-101, je pense que ce que les fans veulent vraiment voir, c’est une compétition incroyable », a déclaré Dumars. »Mec, tu as vu le match d’hier soir ? C’était incroyable ». Si c’est ce que les fans disent, alors c’est une très bonne chose pour la ligue. Le score est secondaire ».

Chez les joueurs, les avis sont diverses, pour Jrue Holiday, il faut augmenter l’intensité défensive et pouvoir être plus physique.

« Les gens aiment voir les joueurs atteindre 60 et 70 points et faire tout ce qu’ils veulent », a déclaré Jrue Holiday. « Comment allez-vous y parvenir si quelqu’un peut être physique et agressif de cette manière ? Personnellement, je ne pense pas que l’équilibre soit là. »

Au contraire, Aaron Gordon pense que l’équilibre est bien comme il est.

« Je pense que c’est équilibré », a déclaré Gordon à ESPN. « Il faut simplement avoir de meilleurs défenseurs. Les gens deviennent fous parce qu’ils ne veulent pas vraiment jouer en défense. »

En général, les joueurs et les dirigeants tendent quand même à dire que c’est plus dur de défendre qu’autrefois, mais pour le moment, la NBA ne fait qu’étudier le phénomène sans prendre de décision

« Nous n’en sommes pas encore là », a déclaré Dumars, qui reçoit régulièrement des appels d’équipes. « Nous sommes en train de plonger [dans les données] en ce moment et nous avons passé une tonne de films et de bobines pour être en mesure de regarder cela et de dire, ‘OK, ouais, nous avons un problème’. Mais on ne fait pas de tels changements sur la seule base d’un appel anecdotique »

Que faire pour empêcher cela, pour Jrue Holiday, il y a une solution très simple, changer la manière d’arbitrer en NBA.

« Il faut arbitrer comme s’il s’agissait d’un match de playoffs, à chaque match », a-t-il déclaré. « Je ne dis pas que ce n’est pas le cas en ce moment, mais dans les play-offs, c’est important. Je ne dis pas que ce n’est pas le cas maintenant, mais en playoffs, c’est beaucoup plus physique. Vous pouvez, entre guillemets, vous en tirer à bon compte.
« C’est à ce moment-là que j’ai l’impression que les gens regardent vraiment les matches.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires