La Gross’Affiche avec Pensebet : Rockets-Mavericks, la course au play-in bat son plein

par 5 minutes de lecture
Dallas Mavericks
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Rockets, 11éme de la conférence Ouest, sont en quête de revanche face aux Mavericks après trois défaites de suite contre Dallas. Les deux équipes veulent continuer sur leur série de victoires.

Dans cette Gross’Affiche, les Mavericks sont sur une série de six victoires de rang. Ils sont sixième de la conférence Ouest et derniers qualifiés directement pour les play-off.

Les Rockets veulent continuer à croire en leur capacité à atteindre le play-in. Ils sont sur une série de 11 victoires, mais toujours une victoire des Golden State Warriors qui affrontent les Spurs ce soir.

La forme des deux équipes pour cette Gross’Affiche: les deux équipes sont sur des dynamiques semblables

Les Mavericks ont battu entre autres les Nuggets et deux fois les Kings, à Sacramento lors de leur série de six victoires. Le duo Lucas Doncic, Kyrie Irving fonctionne à merveille. Les Maverick regardent vers le haut et le bas. Ils ne sont pas qualifiés pour le play-off de la conférence Ouest. Ils ont respectivement une victoire de retard sur les Pelicans et deux sur les Los Angeles Clippers quatrième.

Dans le même temps, ils ont deux victoires d’avances sur les Suns et les Kings, septième et huitième et donc premier qualifié pour le play-in. Il reste aux Mavericks neuf matchs dont deux contre les Rocket et deux contre les Warriors pour gagner leur place direct en play-in.

Luka Doncic

Mandatory Credit: Rick Osentoski-USA TODAY Sports

La dixième place du classement, celle occupée actuellement par les Warriors, est encore accessible. Ces derniers sont sur une série de trois victoires de rang et leur calendrier est aussi complexe que pour les Rockets qu’ils affrontent une fois et donc les Mavericks à deux reprises. Ils ont leur destin entre leurs mains. Les Rockets, malgré la blessure d’Alperen Sengun, trouvent des ressources avec des joueurs vétérans et des jeunes. Ils mettent la pression jusqu’au dernier match de la saison régulière aux Warriors.

Les clés du match de la Gross’Affiche

Doncic, sur les dix derniers matchs, est sur une moyenne de 28,8 points inscrits, 9,6 rebonds captés et 10,1 passes délivrées. Dans le même temps, Irving est à 24,3 points de moyenne, 4,6 rebonds et 6,2 passes. Le duo contribue fortement à la réussite des Mavericks. Le duo fonctionne parfaitement. Il est redoutable et très difficile à défendre.

Ils sont bien secondés avec les deux intérieurs que sont P.J. Washington et Daniel Gafford, le pivot qui est un point d’appui remarquable pour l’équipe. Sans Gafford, les défenses se focalisent sur le duo Irving-Doncic. Avec Daniel Gafford, la relation intérieur extérieur libère des espaces à l’extérieur pour Doncic et Irving au risque d’être puni par les joueurs intérieurs des Mavericks si les ajustements ne sont pas fait.

Enfin une clef du match pour les Mavericks est son banc avec en particulier Tim Hardaway Jr. pour soulager soit Irving soit Doncic et dans la raquette Maxi Kleber et Dereck Lively II. Cette rotation est une vraie menace pour les Rockets.

Pour leur part, depuis la blessure de Alperen Sengun, les Rockets se sont recentrées sur leurs bases. Une défense solide avec les vétérans Fred VanVleet et Dillon Brooks. Les deux vétérans sont des atouts bien encadrés par les jeunes joueurs.

 

houston rockets

Mandatory Credit: Chris Nicoll-USA TODAY Sports

Jalen Green, dans sa deuxième année, est la grande révélation de cette fin de saison avec 30,5 de points de moyenne sur les dix derniers matchs ainsi que 7,1 rebonds et 4 passes. La confrontation entre le sophomore et Doncic s’annonce épique tant les deux joueurs sont en forme. Ils sont l’avenir de la NBA.

À l’intérieur, Jabari Smith Jr. ,autre joueur de deuxième année, au poste de pivot, donnera du travail à Daniel Gafford.

La clef du match à retenir est que les confrontations directes postes par postes, les match-up, donneront l’avantage à l’une des deux équipes.

Au vu de la forme des uns et des autres, de leur jeu semblable, il est presque impossible de dégager un favori.

Sur le papier, les deux équipes sont semblables comme nous le montrent les statistiques.

Les catégories principales nous montrent le peu d’écart entre les deux équipes.

 

De même dans les matchs qui suivent un jour de repos, ce qui est le cas des deux équipes.

 

 

Dans tous les cas, l’une des deux séries va arriver à son terme et dans ce cas, l’avantage est aux Mavericks.

 

En conclusion, le match d’un des derbys du Texas s’annonce comme l’affiche du soir. Selon toute vraisemblance, la différence entre les deux équipes est faible.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires