La Gross’Affiche avec Pensebet : Pelicans-King, pour le dernier ticket des playoffs à l’ouest

par 4 minutes de lecture
Pelicans
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

La forme des deux équipes pour cette Gross’Affiche dans la course aux playoffs:

Les Pelicans et les Kings sont sur la même dynamique, cinq victoires pour cinq défaites dans les 10 derniers matchs. Les Pelicans sont sur deux victoires à l’extérieur, dont une précieuse chez les Suns. Les Kings se sont logiquement inclinés chez un candidat à la première place de la conférence Ouest, le Thunder.

Les Pelicans savent rebondir après une série de quatre défaites. Leurs deux dernières victoires sont un signe encourageant avant les trois derniers matchs de saison régulière. La perte de Brandon Ingram pèse lourd dans les résultats des joueurs de New Orleans. Zion Williamson joue à son meilleur niveau depuis le début de sa carrière et avec CJ McCollum se sont les deux stars de l’équipe.

Les Kings ont fini leur road trip avec une victoire logique contre les Nets et trois défaites. Depuis le All Star Game, les joueurs montrent des signes de fatigue inquiétants. La série de double-double de Domantas Sabonis prend fin lors du dernier match. Les 3ème de l’an passé ont des difficultés à confirmer. Même la présence de Malik Monk en sortie de banc et candidat au titre de meilleur sixième homme, cette année, influe peu sur les résultats.

Les clés du match de la Gross’Affiche

La clef principale du match est la confrontation des deux intérieurs. Du côté des Pelicans, le duo Zion Williamson et Jonas Valanciunas fait face à Keegan Murray et Domantas Sabonis. Les styles sont très différents. Les joueurs des Pelicans sont dans la puissance et la force. Le duo des Kings est plus technique. Sabonis peut rivaliser avec Valanciunas sur le jeu dos au panier, mais Murray manque de physique contre la puissance et le premier appuis de Williamson.

Une autre clef est le duel entre les deux meneurs, CJ McCollum pour les Pelicans face à De’Aaron Fox. Les deux joueurs peuvent prendre feu à n’importe quel moment. Fox est sur une moyenne de 26,5 points de moyenne 26,1 points de moyenne et 5,2 passes. McCollum est pour sa part sur 26,7 points et 5,7 passes sur les dix derniers matchs. Les deux sont des meneurs scoreur de grande qualité et avec des statistiques comparables.

Enfin, la relation entre le secteur intérieur et extérieur de chaque équipe est primordial en défense et en attaque pour deux équipes et la création d’espaces. La défense des Pelicans est supérieure à celle des Kings en concédant cinq points de moins par match que les Kings. Les Kings doivent être moins dépendants du niveau de jeu de Sabonis.

Du côté des statistiques :

Il faut noter l’état de forme des deux équipes avant un back to back. Les Kings ont un avantage avec plus de victoires.

 

Les deux équipes sont très proches dans les chiffres clef avec des différences dans les pertes de balles.

Enfin, les Pelicans sont à l’aise à l’extérieur 26 victoires 14 défaites. Les Kings ont un bilans de 23 victoires et 15 défaites à domicile.

Suite à une victoire, les Pelicans ont le même pourcentage de réussite que les Kings après une défaite.

Selon les statistiques, les deux équipes sont plus en faveur des Pelicans. L’enjeu de la dernière place de conférence en playoffs est important malgré la densité des équipes.

 

Credit: Matthew Hinton-USA TODAY Sports

Rejoignez-nous sur notre DISCORD communautaire THE FREE AGENT (via le lien ci-dessous).

https://discord.gg/DZ2G8crtFG

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires