La défense des Raptors sort les griffes

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Cette équipe de Toronto connaît une année de transition avec le départ de l’une de ces figures emblématiques qu’était Kyle Lowry. Cette équipe est jeune et talentueuse construite autour de vétéran qui prennent leur responsabilité comme Fred VanVleet. 

Mais quand on parle d’une équipe jeune et inexpérimentée, quelques lacunes peuvent se voir et notamment sur le plan défensif. Sur le mois de Novembre, les Raptors n’ont pas affiché de bonnes statistiques sur le plan défensif avec un defensive rating de 114 points concédés. Mais heureusement, cette équipe se porte mieux depuis trois matchs. Ils sont limités les Grizzlies à 98 points inscrits, puis les Bucks à 93 unités et enfin les Wizards à 90 points hier soir.

Les automatismes commencent à se créer notamment entre les deux jeune Scottie Barnes et Precious Achiuwa. Ils doivent encore se familiariser avec les système de leur entraineur Nick Nurse mais le choses vont dans le bon sens relève l’entraineur :

« Il y a certaines règles qu’on essaie de suivre sur ce genre de choses, pourquoi on change et pourquoi on ne change pas et ils l’ont bien fait », relève Nick Nurse. « Cela demande de la communication. Parfois, (ils) le font mal mais tant que les deux gars impliqués en parlent, ils peuvent couvrir de l’autre côté. »

Encore de nombreux soucis à résoudre

Mais cette jeunesse, Fred VanVleet est aussi là pour l’encadrer et l’aiguiller dans leur quête d’excellence au plus haut niveau. The Athletic rapporte les propos de VanVleet sur cette jeune équipe :

« La jeunesse – peut-être l’inexpérience », a déclaré Fred VanVleet la semaine dernière. « La défense est difficile à faire chaque soir, sur chaque jeu, sur chaque possession. Surtout pour les jeunes joueurs qui ne comprennent peut-être pas ce que signifie réellement le concept de gagner au basket-ball. Vous voyez où je veux en venir ?

« C’est une longue liste (de problèmes). Je n’ai pas vraiment besoin de partager avec vous tous ce qu’est cette liste. Mais nous regardons un film. Ce n’est pas sorcier. Ce n’est pas comme une grande idée que nous devons corriger par magie. Ce sont ces petits détails, chaque possession, qu’il suffit de faire. C’est non négociable. »

Les Raptors vont débuter une série de matchs à domicile avec la réception du Thunder, des Knicks et des Kings. De quoi bien travailler avant de s’attaquer à de plus gros morceaux par la suite (Bulls/Nets/Warriors)

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires