Kyrie Irving et le public de Boston : une série dans la série

par 3 minutes de lecture
kyrie irving
par 3 minutes de lecture
C’est l’une des séries les plus attendues de ces playoffs NBA, une revanche de l’an passée avec des dynamiques opposées à l’an dernier et une série à l’intérieur de la série : Kyrie Irving face à son ancien public.

On le sait, l’histoire d’amour entre Kyrie Irving et Boston a été plus qu’éphémère et le public des C’s l’a gentiment rappelé hier soir lorsque Kyrie est arrivé sur le parquet. Et Kyrie Irving ne s’est pas non plus laissé faire. Comme un jeu du chat et de la souris, les deux se sont échangés des amabilités durant la rencontre. Pourtant trois ans plus tard, Kyrie avait pourtant tourné la page, passé à autre chose mais le match d’hier soir a montré que non.

Le doigt d’honneur et les insultes en direction du public montrent bien que non, et sa conférence de presse d’après match aussi :

« D’où je viens, je suis habitué à toutes ces pitreries et à la proximité des gens, ce n’est pas nouveau quand j’entre dans ce bâtiment, c’est ce à quoi cela va ressembler », a-t-il déclaré. « Mais c’est la même énergie qu’ils avaient pour moi, et je vais avoir la même énergie pour eux. Et ce ne sont pas tous les fans. Je ne veux pas attaquer tous les fans de Boston, mais quand les gens commencent à crier fiote, et salope et va te faire foutre et tous ces autres trucs, il n’y a que peu de choses que tu peux prendre en tant que compétiteur, et nous sommes ceux qui s’attendent à être docile et être humble et adopter une approche humble.

« Non, merde », a poursuivi Irving. « Ce sont les playoffs. C’est comme ça. Je sais à quoi m’attendre ici, et c’est la même énergie que je leur redonne. C’est comme ça. Je ne suis pas vraiment concentré dessus. C’est amusant, tu vois ce que je veux dire… »

Ces faits de matchs ne font qu’entretenir une flamme déjà bien vive entre ces deux équipes. La victoire d’hier soir a allumé la première étincelle. Le buzzer beater de Tatum combiné à l’attitude des fans et de Kyrie Irving, vont rendre ce match 2 encore plus palpitant.

Il n’est question ici de juger l’attitude de Kyrie Irving. Les exemples dans le sports sont trop nombreux pour jeter la pierre au meneur de Brooklyn (Ted Williams n’est qu’un exemple parmi tant d’autre).

Vivement le match 2.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires