L’histoire de Klay Thompson sur les Game 6

par 7 minutes de lecture
game 6 klay thompson
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

Le Game 6 des NBA Finals 2022 aura lieu cette nuit. Les Warriors disposent d’une balle de match face aux Boston Celtics pour remporter le titre. Lorsqu’il s’agit de Game 6, le nom d’un homme revient souvent : Klay Thompson. Aujourd’hui nous revenons sur l’histoire de la formule « Game 6 – Klay » à travers tous ceux qu’il a disputés dans sa carrière.

Des débuts sans succès

Au début des 2010, les Golden State Warriors viennent de drafter leurs trios de stars qui feront leurs plus grands succès par la suite. Stephen Curry est drafté en 2009, Klay Thompson en 2011 et Draymond Green en 2012.

Leur première campagne de Playoffs aura lieu lors de la saison rookie de ce dernier, en 2013. Avec un bilan de 47 victoires pour 35 défaites, les Warriors se positionnent à la 6ème place de leur conférence et démarreront leur 1er tour de Playoffs face aux Nuggets de Denver en 3ème place de l’Ouest.

L’équipe du Colorado comptait dans ses rangs un certain Andre Iguodala, Ty Lawson ou encore Evan Fournier. Pour cette première opposition post-season, les Warriors créent la surprise en éliminant cette équipe podium de conférence en 6 matchs.

Au tour suivant, les Warriors finiront par se faire sortir par les Spurs de San Antonio, les futurs finalistes, en 6 matchs également. Lors de ces 2 Game 6 disputées par les Californiens, Klay Thompson aura été relativement discret : 7 points à 3/13 au tir et 0/6 à 3 points face aux Nuggets et 10 points – 3 passes à 4/12 au tir face aux Spurs.

La saison suivante, les Warriors remportent 4 victoires supplémentaires mais reste à leur 6ème position. Après avoir fait douter les Clippers de Lob City en les poussant jusqu’en 7 matchs, les Warriors finiront par s’incliner dès le 1er tour. Lors du match 6 de l’opposition, Klay Thompson ne se sera pas fait remarqué, si ce n’est par son manque d’adresse : 9 points à 3/11 au tir. Les Warriors auront remporté ce match d’un point (100 à 99).

2015 : Klay préchauffe

Pour la saison 2014-2015, les Warriors se séparent de leur coach Mark Jackson pour positionner Steve Kerr au poste de Head Coach. Le succès sera au RDV puisque la franchise sortira tout simplement la meilleure saison de son histoire, 67 victoires pour 15 défaites et une 1ère place de la ligue assurée.

En Playoffs, le premier tour opposera les Dubs aux New Orleans Pelicans, une formalité puisque l’équipe de Klay Thompson s’imposera 4 à 0. En demi-finales de conférence, les Warriors font face aux Memphis Grizzlies. Au bout de 6 matchs, Golden State s’imposera en atteignant les finales de conférence.

Lors de ce match 6 remporté par les Warriors, Klay Thompson aura été bon avec ses 20 points accompagnés de 8 rebonds et de 3 passes. L’arrière aura shooter à 53% avec un joli 3/5 à 3 points.

En finales de conférence, les Warriors sortiront les Rockets en 5 matchs et atteignirent les finales NBA face aux Cleveland Cavaliers. Les Warriors ajouteront une nouvelle bannière de Playoffs à leur plafond, 40 ans après la finales de 1975 face aux Bullets.

Les Golden State Warriors sont venus à bout des Cavs de LeBron James en 6 matchs. Lors de la dernière opposition Klay Thompson n’aura pas vraiment été bon, seulement 5 points et 2 passes à 2/7 au tir.

2016 : Le début de la légende

Pour la saison 2015-2016, les Warriors ne cessent de progresser. Leur titre remporté la saison dernière ne semble pas les rassasier et les Warriors démarreront ce nouvel exercice sur un 24-0 pour le terminer sur un bilan de 73 victoires pour 9 défaites, le meilleur bilan de saison de l’histoire de la NBA.

En Playoffs, la machine continue de performer : élimination des Rockets 4-1 au 1er tour des Playoffs et élimination des Portland Trail Blazers au tour d’après sur le même score ce qui amènera les Dubs en finale de conférence face au Thunder d’Oklahoma City de Kevin Durant et Russell Westbrook.

L’affiche fait saliver tant les 2 équipes proposent un niveau de basket fabuleux. Le début de série tourne à l’avantage du Thunder où les hommes de Billy Donovan mènent 3-1 au bout de 4 matchs.

Les Warriors semblent être au bord du gouffre, ils s’imposeront dans le match 5 à la maison malgré les 40 points de KD. Le Game 6 s’annonce capital pour les Californiens qui se déplacent dans l’Oklahoma pour espérer arracher un match 7.

C’est lors de ce Game 6 que Klay Thompson entrera dans la légende, c’est lors de ce match que l’expression « Game 6 – Klay » naîtra.

L’arrière de Washington State offre la victoire aux siens et sortira le meilleur match de sa carrière en Playoffs : 41 points, 4 rebonds, 1 interception, 1 contre à 14/31 au tir 11/18 à 3 points.

Klay aura tout simplement été inarrêtable, très en jambes dès le début de rencontre, il aura shooter à plus de 60% à 3 points dans un Game 6.

https://www.youtube.com/watch?v=2oOLr5QJAGs?start=55

 

Ce match aura été décisif pour Thompson et pour ces Warriors qui remporteront ce match 7 pour retourner en finales NBA.

Les finales NBA 2016 opposent à nouveau les Warriors aux Cavs. Les Dubs prendront vite cette finale à leur avantage puisqu’ils vont mener 2-0 puis 3-1 au bout de 4 matchs.

Malheureusement, le sort de ces Warriors sur ces finales les condamnera à prendre les 3 matchs suivants dont le Game 7 à domicile où les Cavs finiront champion.

Dans le Game 6 des NBA Finals 2016, Klay Thompson aura été bon : 25 points à 9/21 au tir mais cela n’aura pas empêcher la défaite des siens.

2018 – 2019 – 2022 : La légende perpétrée

La saison 2016 se finit de la pire des manières pour les Warriors. Comme lot de consolation, Steve Kerr aura été élu coach de l’année. En 2017, les Warriors verront Kevin Durant rejoindre leurs rangs pour former une superteam qui écrasera tout sur son passage. Le rouleau compresseur Warriors ne perdra aucun match lors de ces Playoffs jusqu’en finales.

Les Warriors disputeront leur 3ème finale de suite face aux Cavs et s’imposeront 4-1 avec un Kevin Durant élu MVP des finales pour son premier titre. Aucun Game 6 disputé sur cette campagne de Playoffs pour Klay Thompson et les Warriors.

En 2018, l’équipe en place continue de rouler sur la ligue avec 58 victoires en 82 matchs pour s’asseoir sur la 2ème place de la conférence derrière les Houston Rockets d’un James Harden MVP de saison régulière.

En Playoffs, les Warriors se défont des Spurs et des Pelicans aux 2 premiers tours avant de retrouver ces Rockets pour une finale de conférence tant attendue.

Face à ces historiques Warriors, les Rockets de James Harden et Chris Paul, non moins historique mènent 3-2 dans la série et peuvent se qualifier pour leur première finale NBA depuis un certain Olajuwon.

Le Game 6 de ces finales de conférence aura lieu le 26 mai 2018 à Oakland dans l’Oracle Arena des Warriors. Golden State écrasera Houston sur les 3 derniers quart-temps, en témoigne ce 9 à 31 dans les 12 dernières minutes.

Klay Thompson aura été le grand monsieur de cette victoire : 35 points, 6 rebonds, 2 passes et 4 interceptions à 13/25 au tir et 9/14 à 3 points. L’arrière poursuivra sa légende au cours de ce match et permettra aux Warriors de disputer un match 7 qu’ils remporteront pour retourner en NBA Finals.

Ce match face au Thunder en 2016 et celui face aux Rockets en 2018 façonnent la légende de « Game 6 – Klay ». Par la suite, Klay Thompson compilera encore 27 points face aux Rockets en 2019 et inscrira 30 points au Game 6 de ces mêmes finales, match marqué par la première grosse blessure de l’arrière, à l’origine cette absence de 2 ans qui aura lieu par la suite.

 

Sur ces Playoffs 2022, Klay nous aura redonné un grosse perf’ lors du Game 6 au 2ème tour des Playoffs face aux Grizzlies : 30 points avec 8 rebonds et 3 contres à 11/22 au tir et 8/14 à points.

Au total, Klay Thompson aura disputé 12 Game 6 en Playoffs dans sa carrière pour 9 victoires. Klay Thompson s’est forgée une réputation de soldat capable de sortir ses meilleurs matchs en carrière lorsque l’enjeu est à son comble.

Game 6 des NBA Finals 2022 cette nuit à 03h du matin, Klay Thompson aura une autre occasion d’entretenir sa légende et ainsi apporter un nouveau titre à ces Warriors.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires