Jrue Holiday nommé meilleur coéquipier de l’année 2022

par 3 minutes de lecture
Jrue Holiday, teammate of the year
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour la deuxième fois en trois saisons, Jrue Holiday a été désigné par ses pairs meilleur coéquipier en NBA. Il a été choisi parmi 12 finalistes.

Ce mardi 26 avril, Jrue Holiday a reçu le trophée de meilleur coéquipier de l’année. Il est récompensé pour la seconde fois après 2020. Avec 964 points, le meneur des Milwaukee Bucks finit de justesse devant le boute-en-train de Dallas, le géant Boban Marjanović et ses 936 points. Le podium est complété par Demar DeRozan.

Tableau TOTY 2022

Présent depuis la saison 2012-2013, ce trophée récompense le « coéquipier idéal ». Il souligne le dévouement d’un joueur envers ses coéquipiers et l’altruisme qui en découle. Tous les ans, six joueurs de chaque conférence sont choisis et un seul repart avec le précieux sésame.

Ce trophée porte le nom de deux anciens partenaires de jeu : Maurice Stokes et Jack Twyman, qui ont évolué ensemble sous les couleurs des Cincinnati Royals entre 1955 et 1958.

Jrue Holiday, chaînon manquant d’une équipe championne

Jrue Holiday est un two-way player. Très talentueux des deux côtés du terrain, il a toujours performé que ce soit à Philadelphie ou à New Orleans. Une fois All-Star et présent dans trois all defensive teams, le meneur est un joueur qui peut faire la différence dans un collectif. Mais, il n’a jamais évolué dans des équipes jouant le titre.

Jusqu’à son arrivée à Milwaukee. Précédemment, les Milwaukee Bucks avaient un trio performant et complémentaire composé de Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton et Brook Lopez. Avec Bledsoe à la mène, cette équipe se heurtait à un mur depuis quelques saisons. D’abord les Celtics en 2018, les Raptors en 2019 et le Heat en 2020.

Jrue Holiday parle avec Giannis Antetokounmpo

Deux de ces trois équipes ont été en finale NBA et une a été titrée. Il fallait donc trouver la pièce manquante pour aller au bout, elle se prénomme Jrue Holiday.

Son arrivée a tout changé et grâce à un apport déterminant en Playoffs, les Bucks ont fini sur le toit de la NBA. Il a su d’adapter rapidement à son nouveau rôle, descendre dans la hiérarchie tout en restant hyper impactant dans son apport.

Comme à l’accoutumé, il a appris la nouvelle lors d’un entraînement. Son coach Mike Budenholzer a réuni tout le monde avant d’annoncer que Jrue Holiday était le vainqueur. Une juste récompense pour un joueur qui a transformé une équipe contender en une équipe championne.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires