James Harden : les 76ers voudraient un contrat court

par 2 minutes de lecture
James Harden
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Lorsque James Harden a validé son option de joueur de 35,6 millions de dollars pour la saison 2023-24, cette décision inattendue a semblé prendre au dépourvu la direction des Philadelphia 76ers, compte tenu de leur volonté de prolonger le séjour de Harden grâce à un contrat à court terme.

Selon Michael Scotto dans le podcast de Hoops Hype, les Sixers étaient prêts à offrir à Harden un contrat de deux ans, avec une flexibilité supplémentaire d’une option d’équipe.

La motivation derrière la décision de James Harden pourrait être purement stratégique: il reste disponible pour un échange. Harden semble viser fermement les Clippers de Los Angeles, une équipe ambitieuse limitée par leurs restrictions de plafond salarial, ce qui lui permet d’opter pour l’itinéraire le plus logique vers la destination souhaitée.

Cette série d’actions a évidemment conduit à une rupture potentielle entre Harden et le président des 76ers, Daryl Morey, créant une atmosphère d’incertitude.

Scotto poursuit en réaffirmant que les deux équipes étaient en discussion.

Et après? Négociations commerciales et destinations potentielles

Malgré l’obscurité entourant l’avenir de Harden aux 76ers, les discussions entre les Sixers et les Clippers sont en cours.

La performance de Harden, bien qu’elle n’ait pas atteint sa forme de MVP 2018, n’a pas faibli de manière significative. Il a récolté en moyenne 21 points, 10,7 passes décisives et 6,1 rebonds en 58 matchs avec les Sixers lors de la saison 2022-23.

Ses contributions ont joué un rôle déterminant dans le parcours de Philadelphie jusqu’en demi-finales de la Conférence de l’Est. Un joueur d’un tel calibre serait un ajout précieux à n’importe quelle équipe, notamment les Clippers, qui recherchent activement un meneur.

Les Clippers ont déjà Russell Westbrook sur leur liste. Une réunion entre Harden et Westbrook dans la zone arrière présente une perspective intrigante. Pourtant, les Sixers n’ont aucune obligation d’échanger Harden. On s’attend à ce qu’ils recherchent une valeur substantielle dans tout accord potentiel, en s’assurant qu’ils ne perdent pas trop dans l’histoire.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires