Ja Morant réveille des Grizzlies mal en point

par 2 minutes de lecture
grizzlies
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Alors que les Grizzlies étaient menés de 19 points durant le troisième quart-temps, Ja Morant a sonné la révolte pour finalement donner la victoire à son équipe face aux Pacers (112-100).

Après 5 matchs de suite disputés hors de leur base pour autant de défaites, les Grizzlies ont retrouvé le FedEx Forum et cela leur a visiblement fait du bien. La bande à Taylor Jenkins s’est enfin imposée, mais ce ne fut pas aussi simple que les 12 points d’écart à l’arrivée le laisse supposer. En effet, au cœur du troisième quart-temps, les Pacers menaient de 19 points (56-37), dans le sillage de bons Nesmith (16 pts) et Turner (15 pts). En sortie de banc, Bennedict Mathurin s’est encore une fois distingué en étant le meilleur marqueur de son équipe avec 27 points (3 passes, 8 rebonds) en 31 minutes. En revanche, le meneur d’Indiana TJ McConnell a livré son plus mauvais match de la saison avec 0 point inscrit et 5 balles perdues.

Mais le réveil brutal de Ja Morant après 20 premières minutes timides a permis à son équipe de se révolter. Auteur de son cinquième triple-double de la saison (27 points, 15 passes, 10 rebonds), la star des Grizzlies, ainsi que Jaren Jackson et ses 28 points, meilleur scoreur de la rencontre, permettent à Memphis d’enchainer une huitième victoire de suite chez eux, possédant le meilleur bilan de la ligue à domicile avec 21 victoires et 3 défaites. À noter qu’avant la rencontre, une minute de silence a eu lieu pour rendre un hommage à Tyre Nichols, lynché par 5 policiers de Memphis le 7 janvier.

Au classement, les Grizzlies sont deuxième à l’Ouest avant de recevoir Portland mercredi. Les Indiana Pacers sont eux onzième à l’Est et accueilleront les Lakers mardi.

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires