Quel impact a la blessure de Karl-Anthony Towns ?

par 3 minutes de lecture
karl-anthony Towns
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

L’IRM a rendu son verdict : Karl-Anthony Towns souffre du mollet droit et devrait manquer entre 4 et 6 semaines selon Adrian Wojnarowski.

La bonne nouvelle pour les Wolves se situe dans l’absence de blessure plus sérieuse sur son tendon d’Achille. Cette blessure s’est déroulée dans le troisième quart-temps de la rencontre qui opposait les Wolves aux Wizards.

La manière dont Karl-Anthony Towns s’est tenu immédiatement l’arrière de la jambe droite laissait présager le pire. Mais son absence reste néanmoins une perte pour cette équipe qui peine à concrétiser les espoirs placés en elle à la suite de l’arrivée de Rudy Gobert.

Minnesota perd un joueur constant

Jusqu’à présent ce qui a manqué aux Wolves c’est de la consistance dans leur match. Et Towns apportait cela même si ses pourcentages ne sont pas aussi bons que lors des années précédentes, il n’en reste pas moins un joueur précieux.

Cette saison, il compile 21.4 points, 8.5 rebonds et 5.4 passes par match.

On attendait beaucoup de sa connexion avec Rudy Gobert et Karl-Anthony Towns a sans doute été celui qui a impliqué le plus le français dans les phases de jeu offensives. Il est celui qui donne le plus de passes décisives à Rudy Gobert cette saison chez les Wolves.

Cette équipe se cherche encore son identité et son bilan de 10-11 n’aide pas à la sérénité. Cette blessure va venir ajouter encore du doute à cette équipe.

Qui pour le remplacer ? 

Le choix le plus logique semble être celui de Kyle Anderson, le vétéran. Il pourrait apporter son expérience, ses capacités dans la création du jeu et sa polyvalence en défense. Mais d’autres options peuvent être explorée par Chris Finch. La plus folle serait de faire revenir Luka Garza depuis la G-league pour lui donner du temps de jeu, mais cela reste la moins probable des options.

En revanche, Naz Reid pourrait apporter son shoot à ce poste 4 des Wolves.

Hormis le remplacement poste pour poste de Karl-Anthony Towns, les Wolves doivent attendre plus de leur cadres : D’Angelo Russell, Anthony Edwards ou encore Rudy Gobert.

Les trois pilier de cette équipe doivent prendre leur responsabilité dans ce moment charnière de la saison des Timberwolves.

Mercredi soir, Memphis constituera un premier test.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires