Giannis Antetokounmpo domine Boston dans la victoire au Game 1

par 3 minutes de lecture
Giannis Antetokounmpo relance la course au MVP
par 3 minutes de lecture

Giannis Antetokounmpo a encore régalé cette nuit lors de la victoire des Milwaukee Bucks face aux Boston Celtics 101 à 89 pour ce Game 1 du second tour des play-offs. Avec une performance XXL, le grec a une nouvelle fois montré son incroyable polyvalence et sa capacité à peser dans tous les secteurs du jeu.

On n’en doutait pas, mais Giannis Antetokounmpo nous a encore prouvé à quel point il est un joueur dominant depuis plusieurs années maintenant. En facilité totale face à Chicago au premier tour, Giannis devait pourtant faire face à une bien meilleure défense hier soir en la présence de celle des Celtics.

Et cela se voit immédiatement au moment de regarder la ligne de stats ou Giannis termine la rencontre avec un faible 9/25 au tir soit 36% au tir et 5 ballons perdus, son moins bon match en terme d’adresse en play-offs depuis le premier tour face à Miami l’an dernier.

Pourtant, au moment de regarder le match, rien ne semblait pouvoir arrêter le Greek Freak de dominer sur le parquet. Trop impressionnant physiquement, Giannis Antetokounmpo a réalisé hier soir le match dont son équipe avait besoin, elle qui est toujours privée de Khris Middleton.

Leader défensif avec 2 contres et une intensité incroyable, Giannis a fait passer une sale soirée à tous les attaquants de Boston qui sont passés sur lui. Au final, Boston n’a shooté qu’à 33% au tir sur le match, et les C’s, à commencer par le duo Tatum-Brown, n’ont eu aucun tir facile.

Mais au-delà de la défense, Giannis a simplement dominer dans le jeu. Auteur de son deuxième triple-double en carrière en play-offs avec 24 points,13 rebonds et 12 assists, Antetokounmpo a fait briller ses coéquipiers par ses kick-out sur pénétration, devenu une arme fatale dans la réussite de Milwaukee.

Combien d’actions des Bucks débutent par une pénétration d’Antetokounmpo, qui attire 2 à 3 défenseurs avant de ressortir sur un tireur à 3 points démarqué. Malheureusement pour les Celtics, le plan de jeu des daims est clair, et chacun connait son rôle, à commencer par son leader.

giannis antetkounmpo kickout

Autre inquiétude pour Boston, Giannis Antetokounmpo a réalisé hier soir une performance moyenne au shoot ainsi qu’aux lancers francs (6/11), ce qui ne sera pas toujours le cas. Effectivement sa distribution était au dessus de sa moyenne, mais le double MVP a raté de nombreux tirs proches du panier, ce qui reste rare.

Boston devra donc se réajuster dès le Game 2 de mercredi si ils veulent s’imposer, avec en premier lieu la nécessité de mieux contenir l’un des meilleurs joueurs de la ligue.

Boston devra également revoir sa tactique dans la raquette, puisque c’est clairement dans le plan de jeu de Milwaukee que d’empêcher au maximum les tirs proches du cercle, notamment avec la titularisation du front court Portis-Antetokounmpo-Lopez.

Le nom de Robert Williams revient beaucoup dans cette possibilité d’adaptation à Boston, puisque c’est lui qui a le mieux défendu hier sur Giannis Antetokounmpo, mais il est clair que le jeune pivot des C’s ne pourra pas le contenir seul, simplement essayer de le ralentir.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires