Les chiffres d’avant-match du Game 7 entre les Celtics et les Sixers

par 3 minutes de lecture
Joel Embiid, Jayson Tatum
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Ce dimanche aura lieu le Game 7 entre les Celtics et les Sixers. Un grand match entre deux calibres de la conférence Est. Avant la rencontre, quelques chiffres pour aider à l’analyse de ce match.

Quoi qu’il arrive cette nuit entre les Knicks et le Heat ainsi que les Lakers et les Warriors, ces demi-finales de Playoffs nous offre pour sûr un Game 7. Les Celtics accueilleront dimanche les Sixers au TD Garden pour l’histoire. Philadelphie est à un match de briser pas mal de malédictions et plafonds de verre, tandis que Boston se trouve au bord d’une défaite bien loin de l’objectif titre prévu initialement. Avant d’entrer dans le vif du sujet, on vous livre quelques chiffres qui pourraient diriger la rencontre.

146. C’est le nombre de Game 7 au total dans l’histoire de la NBA. Depuis l’instauration des séries au meilleur des sept matchs, 110 équipes à domicile ont remporté la série à l’arraché, soit 75.3%. Une stat qui devrait rassurer les fans des Celtics qui voient leur chances de victoire grandir. Cependant, l’histoire récente nous dit autre chose. Sur les 16 derniers Match 7, dix franchises ont réussi à battre leur adversaire sur leur terrain. L’exemple le plus récent reste celui du premier tour 2023 où les Warriors ont dominé les Kings à l’expérience au Golden 1 Center. En 2022 également, lorsque les Mavs avaient humilié les Suns à Phoenix. Finalement, ne seraient-ce pas les Sixers qui auraient les chiffres avec eux. Eh bien pas tout à fait à cause… de leur coach.

Doc Rivers est connu en NBA pour son titre en 2008 avec les Celtics, mais surtout pour sa capacité à choke régulièrement que ce soit avec les Clippers ou même avec les Sixers. Souvenez-vous en 2021, lorsque des intrépides Hawks renversaient le favori Philly au Wells Fargo Center, là encore un autre Game 7 récent perdu par une équipe à domicile. Cela a même détruit la carrière d’un certain Ben Simmons. Lorsqu’on regarde en profondeur, Doc Rivers affiche un bilan de six victoires pour neuf défaites en Game 7 avec une streak de quatre séries perdues en cours. La malédiction du Doc semble prospérer comme celle des Clippers ou de Chris Paul. Va-t-elle s’interrompre ce dimanche ? C’est ce qu’on découvrira en temps voulu, peut-être à horaire européenne.

Même sans parler du coach, les Sixers n’ont jamais passé ce cap des demi-finales dans l’ère Joel « The Process » Embiid. Un autre plafond de verre a brisé pour Philadelphie lors du dernier match contre Boston.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires