Free agency NBA : qui est encore sur le marché?

par 6 minutes de lecture
free agency
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Free agency : à un peu plus d’un mois de la reprise faisons un point sur les joueurs encore disponibles

Ils sont encore 98 à être free agent à l’heure ou nous écrivons ces lignes, ouverte depuis le 30 juin la Free agency a permis a plus de 100 joueurs de signer dans une franchise, la rédaction de The Free Agent fait le point sur les joueurs encore disponibles à ce jour.

1. Carmelo Anthony

Certainement le joueur le plus connu encore sur le marché, Carmelo Anthony sort d’une saison compliquée, comme toute l’équipe, chez les Lakers. A 39 ans, le joueur originaire de Brooklyn sort d’une saison à 13.3 points en moyenne par match, et pourrait dépanner plus d’une franchise.

Il a d’ailleurs été annoncé ces dernières semaines à Boston ou à Denver, et même plus récemment un retour chez les Knicks a été évoqué ce qui ne serait pas une mauvaise idée pour entourer une jeune effectif ( 24 ans de moyenne), cependant un problème récurrent est avancé : sa défense. A voir si l’intéressé est prêt à signer dans une franchise non favorite, lui qui court après une bague depuis tant d’années.

Les équipes favorites pour le récupérer restent Dallas, Milwaukee, Miami ou enfin un retour à Denver pour boucler la boucle.

 

 

2. Miles Bridges

Meilleur marqueur des Hornets l’année dernière, l’ailier fort n’a toujours pas signé le moindre contrat. Il est lié à sa franchise via une « qualifying offer » de 7.9 millions de dollars, que son club n’a pas retirée malgré les accusations de violences conjugales qui pèsent sur lui. Son procès se déroulera dans quelques jours le 16 septembre, le verdict déterminera certainement la suite donnée à sa carrière en NBA ou ailleurs. Si il est acquitté ou si il est autorisé à jouer en NBA, un retour à Charlotte reste la solution la plus probable.

 

 

3. Dennis Schroder

Actuellement avec l’Allemagne, ou il disputera un quart de finale de l’Eurobasket demain face à la Grèce, l’Allemand est une valeur sûre de la grande ligue. Avec 14.4 points de moyenne depuis le début de sa carrière NBA, il est plutôt fiable. Les Lakers sont récemment venu se renseigner, rappelons qu’il y avait déjà joué sur la saison 2020/2021, mais qu’il avait ensuite demandé une contrat à plus de 100M de dollars pour y rester, pas sur que cette année il demande la même somme. Une doublure de Doncic à Dallas ou de Rozier à Charlotte serait une véritable plus value pour ses 2 franchises.

 

4. Demarcus Cousins

A 32 ans l’ancienne star des Kings peut encore apporter, ses 48 matchs à 9 points de moyenne l’année dernière, entre Denver et Milwaukee, l’ont encore prouvés. Le seul bémol étant ses blessures à répétition. Récemment, on l’a annoncé du côté des Celtics, la franchise qui est à la recherche d’un pivot aurait coché le nom de Cousins, l’avenir nous le dira.

Les Nuggets ont également obtenu un bilan de 22-9 lors des matchs auxquels Cousins a participé, contre un bilan de 26-25 lorsqu’il était absent. il devrait y avoir une place dans la ligue pour lui. Les prétendants, en plus des Celtics, qui ont besoin d’un autre big sont les Clippers, Nets et Suns qui pourraient tous envisager de signer Cousins.

 

5. Hassan Whiteside

Encore un Big men, après une saison en doublure de Rudy Gobert à Utah, ou il a vécu une saison dans ses standards, Whiteside est de nouveau sur le marché. Les nets se sont récemment rapprochés de lui, bonne idée? Oui, habitué à sortir du banc depuis quelques années il accepte ce rôle, et peut à nouveau jouer un rôle similaire pour la prochaine saison NBA 2022-2023.

6. Andre Iguoadala

Le vétéran de 38 ans se donne encore quelques jours pour réfléchir à la suite qu’il va donner à sa carrière, alors qu’il vient de gagner un nouveau titre avec les Warriors, il hésite à repartir pour une nouvelle année avec Golden State. Une autre franchise le tente-t-il? Non, il songe simplement à prendre sa retraite, alors même que la franchise de San Francisco a gardé une place dans son roster spécialement pour lui. Même Steve Kerr récemment interrogé sur son cas a répondu :

Nous allons prendre contact avec lui dans les prochains jours. Bob Myers et moi lui donnons l’espace nécessaire pour prendre la décision qu’il souhaite. Nous le soutiendrons de toute façon. Mais nous espérons qu’il reviendra.

Une chose paraît certaine, si il continue, ça sera à Golden State.

 

7. Lamarcus Aldrige

Dans les matchs qu’il a joués, Aldridge a été très productif, avec une moyenne de 12,9 points par match et 5,5 rebonds par match, avec un taux de réussite de 55 %.

Il est également resté l’un des meilleurs tireurs à mi-distance de la NBA avec 55,8 % des 206 tentatives à mi-distance.

LE seul problème en signant Aldridge est de savoir s’il peut tenir le coup pendant 10 à 15 minutes par nuit.

Les équipes qui ont besoin d’un pivot remplaçant sont les Bucks, Clippers et Phoenix Suns

8. Dwight Howard

Encore un Big men sans contrat. Dwight Howard n’a pas signé de nouveau contrat après son passage chez les Lakers. Pas inquiet pas sa situation le géant a participé au tournage d’une télé-réalité cet été pendant que d’autres continuaient désespérément à se battre pour trouver une franchise.

Au même titre que Cousins ou Whiteside, le pivot serait un parfait remplaçant dans une équipe comme les Suns derrière Ayton, les Celtics derrières Williams ou les Nets en complément de Claxton.

Notre liste n’est évidemment pas exhaustive, d’autres grands noms sont encore disponible, nous pouvons citer Blake Griffin,  Avery Bradley, Lou Williams, Rajon Rondo, Jordan Nwora ou encore Tristan Thompson.

Nous vous tiendrons au courant de l’avancée de chaque dossier !

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires