Flashback : Bob Douglas entre au Basketball Hall of Fame

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Nouveau volet de Flashback qui vous propose tous les jours de revivre les moments forts de l’histoire du sport américain. Pour ce 5 février, nous avons choisi d’évoquer le parcours de Bob Douglas, premier membre afro-américain élu au Hall of Fame de Basketball.

Robert L. Douglas dit Bob Douglas naît dans la petite île de Saint-Kitts en 1882. Dans un monde dominé par la ségrégation raciale, Bob Douglas fondera le 13 février 1923 la première équipe entièrement noire de basket professionnelle à être entraînée et dirigée par un homme noir : les New York Renaissance. En effet, Bob Douglas prendra les rênes de cette équipe et ne les lâchera jamais jusqu’à la dissolution de la franchise des Renaissance en 1949. Pendant les 26 années qu’il passera à la tête de cette équipe, il ne remportera pas moins de 2 318 matchs de basket pour seulement 381 défaites. Il conduira même son équipe des Rens jusqu’au titre suprême du World Professionnal Basket Tournament en 1939 grâce à une victoire en finale contre les Oshkosh All-Stars sur le score de 34 à 25.

Bob Douglas conduira son équipe dans tout le pays ! Il franchira très régulièrement les frontières de son Etat pour jouer des matchs n’hésitant pas à faire plus de 300 kilomètres pour aller disputer une rencontre contre une équipe qui souhaitait affronter ses Renaissance. Même s’il devait parfois dormir dans son bus avec ses joueurs car les hôtels refusaient d’accueillir une équipe composée de joueurs noirs, il n’hésitera jamais à emmener ses joueurs disputés une rencontre contre des équipes blanches ou noires. Les Renaissance joueront même parfois deux matchs le même dimanche avant de repartir dans la ville de New York.

Celui que l’on surnomme le « Père du Basket Noir Professionnel » sera élu au Hall of Fame de Basket le 5 février 1972 soit il y a tout juste 50 ans. Il restera dans l’histoire du basket comme l’entraîneur qui aura mené son équipe à 88 succès de suite et dans l’histoire en général comme le premier afro-américain à entrer dans le Basketball Hall of Fame.


 

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires