Evan Fournier encore mis à l’écart

par 2 minutes de lecture
Evan Fournier
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Hier soir face à Cleveland, Evan Fournier a été le seul joueur à ne pas fouler le parquet.

Pas la moindre minute. Même pas dans le garbage time. Rien à se mettre sous la dent pour Evan Fournier. Cette nouvelle mise à l’écart confirme une nouvelle fois qu’il ne rentre plus dans les plans de Tom Thibodeau. Pourtant, avec un match facilement gagné par les Knicks, presque l’intégralité du banc a eu du temps de jeu mis à part notre français.

Ce traitement par Tom Thibodeau ne rend pas service à Evan Fournier pour la suite. Dans la dernière année de son contrat avec un contrat substantiel, il est clairement un candidat au trade chez les Knicks. Mais ce dernier ne semble pas venir. Pas une seule rumeur ne l’envoie ailleurs en NBA, le laissant scotché sur le banc des Knicks comme simple observateur.

Si Evan Fournier veut jouer, il semblerait qu’il faille une hécatombe chez les Knicks pour qu’il puisse espérer du temps de jeu.

La « prise d’otage » continue

Avant le début de saison, Evan Fournier avait comparé sa situation à une prise d’otage de la part de l’équipe. En pré-saison, il avait vu le terrain et avait été plutôt à l’aise pour quelqu’un qui n’avait plus foulé un parquet NBA depuis 6 mois.

Qu’Evan Fournier ne soit pas dans le 5 majeur des Knicks, c’est une chose mais sa mise à l’écart complet est presque un non-sens. Son apport en sortie de banc aurait pu être interessant pour les Knicks dans une saison où les Knicks espèrent faire mieux que l’an passé.

Quentin Grimes ne donne plus pas forcément satisfaction en ce début de saisons avec de grosses difficultés au shoot. Pourtant, Il continue à glaner sa vingtaine de minute par match et à shooter à 38.5%. Une nouvelle preuve de l’entêtement de Thibodeau concernant Fournier.

Il est grand temps que Fournier quitte la grosse pomme pour retrouver une organisation où il aura sa chance en sortie de banc. Les Knicks vont peut-être commencer également à s’activer dans le semaines à venir pour éventuellement se renforcer.

 

Credit: Brad Penner-USA TODAY Sports

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires