Draft NBA 2022, que sont-ils devenus?

par 5 minutes de lecture
draft nba 2022
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Draft NBA 2022, nous sommes à la mi-saison NBA, le moment de voir ce que sont devenus les rookies.

Nous faisons un point sur les 10 premiers de la Draft NBA 2022. Dans l’ordre de la draft, pour certains la confirmation du potentiel, pour d’autres la déception et les blessures.

Numéro 1 de la Draft NBA 2022, Paolo Banchero, Orlando

 

Paolo Banchero

 

Le joueur vedette de Duke confirme tout le potentiel entrevu durant la March Madness 2022. Même si les résultats d’Orlando ne sont pas à la hauteur, l’équipe est actuellement 13ème de la conférence Est. Le joueur se dirige vers le titre de rookie de l’année, ROY. Ses statistiques à ce jour sont de 20,7 points inscrits en moyenne, 6,5 rebonds, 3,8 passes à 43,9 % au tir pour 2,8 passes.

Numéro 2, Chet Holmgren, Oklahoma City

Le joueur est victime d’une fracture au pied lors d’un match entre amateur et professionnel avant le début de la saison vient de subir sa deuxième opération il y a deux mois. L’année prochaine devrait voir ses grands débuts.

Numéro 3 Jabari Smith, Houston

 

Le joueur arrive dans le marasme des Rockets. Sa saison est faite de highlight et ses statistiques correspondent à la dernière place de la ligue de son équipe. Il dispute l’ensemble des 44 matchs à ce jour pour 12 points, 6,9 rebonds, une passe et seulement 1,3 ballon perdus avec un faible pourcentage au tir de 39,1 %.

Numéro 4, Keegan Murray, Sacramento

Le joueur monte en puissance comme en atteste sa performance contre les Memphis Grizzlies avec 20 points. Il reste irrégulier, ce qui est logique pour un rookie de la draft NBA 2022 en particulier. Il inscrit en moyenne 12,4 points, capte 4,3 rebonds et donne une passe avec un pourcentage à trois points de 42,3 % et seulement 0,9 balle perdue. Il peut prétendre à une place dans l’équipe des rookies au All Star Game de Salt Lake City. Il fait partie des bonnes surprises de la Draft NBA 2022.

Numéro 5, Jaden Ivey, Detroit

Le joueur issu de l’université de Perdue située dans l’Indiana joue lui aussi d’une équipe de bas de tableau, l’avant-dernière de la ligue. Il est logiquement titulaire et ses statistiques sont de 15,1 points, 4,1 rebonds, 4,4 passes pour 2,8 pertes de balles et un pourcentage de 42,9 % au tir. Il monte en puissance et confirme que l’équipe peut construire avec les autres jeunes joueurs autour de lui.  

Numéro 6, Benedict Mathurin, Indiana

C’ est la révélation de cette draft NBA 2022. Joueur de banc pour débuter la saison, il complète parfaitement Buddy Hield et Chris Duarte. Il inscrit 17,6 points, capte 4 rebonds, délivre 1,4 passes pour 1,8 pertes de balles en 28,5 minutes. Il est issu de l’université d’Arizona. Indiana, 9ème de la conférence Est, est une surprise de cette saison à l’instar de leur rookie.

Numéro 7, Shaedon Sharpe, Portland

Le joueur est issu de Kentucky, vainqueur de la March Madnessest sélectionné pour servir de remplaçant à Damian Lillard. Malgré des résultats pour le moment en retrait par rapport aux attentes de la franchise de l’Oregon, le joueur trouve sa place. Il joue en moyenne 19,8 minutes pour 7,6 points inscrits, 2,4 rebonds et 0,5 passe et 0,7 perte de balle. Un joueur en développement, mais qui sait saisir ses opportunités, un choix prometteur de cette draft NBA 2022.  

Numéro 8, Dyson Daniels, Nouvelle-Orléans

 

Le nouveau meneur, arrière remplaçant des Pelicans a déjà une année de professionnels en G-League, la ligue mineure de la NBA, où il est repéré en provenance d’Australie. Il vient de se blesser pour une durée indéterminée. Jusque-là, il jouait en sortie de banc pour donner du repos à Brandon Ingram. Ses statistiques sont de 19,9 minutes de jeu, pour 4,5 points, 3,5 rebonds, 2,5 passes et seulement 1,1 perte de balle. Un joueur qui confirme son potentiel. Sa blessure est une épreuve qui doit montrer la force de son mental.  

Numéro 9, Jeremy SochanSan Antonio

 
C’est le bon choix des Spurs de cette draft NBA 2022. Pour une fois, le coach Popovich a donné sa chance dès le départ à ce joueur de Baylor. Il participe à la reconstruction de cette franchise qui peine à se relever du départ de leur Big Three et de Kawhi Leonard. L’ailier en provenance de Baylor joue 25,9 minutes en moyenne au cours desquels il inscrit 9,5 points, capte 4,9 rebonds, délivre 2,4 passes pour seulement 1,7 perte de balles à 46 % de réussite. Les Spurs ont fait un choix qui semble pertinent. 

Numéro 10, Johnny Davis, Washington

Dans une équipe pourtant en mal de meneur, comme en atteste la venue de Kendrick Nunn en provenance des Lakers, il participe à seulement dix matchs avec des statistiques anecdotiques. Le choix de ce joueur à cette position pour cette utilisation interroge sur l’avenir du joueur en NBA.

 

Le Bilan

Voici donc, à ce moment de la saison NBA le destin des dix premiers choix de la draft NBA 2022. Il y a donc six des dix joueurs qui sont titulaires et à l’exception de Davis à Washington, ils jouent plus de 15 minutes en moyenne. La March Madness 2023 arrive, Victor Wembanyama, le français, est le favori pour être le premier choix de la draft NBA 2023. La cuvée de la NBA draft 2022 est prometteuse et celle à venir encore plus.    

 

Victor Wembanyama

 

 

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires