Les Denver Nuggets sont champions NBA 2023

par 5 minutes de lecture
champions NBA 2023
par 5 minutes de lecture
Enlever la pub

Au bout du match le plus serré de la série, les Denver Nuggets sont les champions NBA 2023, 94 à 89

 

 

Nikola Jokic, le MVP des Finals, est un des champions NBA 2023.

 

 

Pour la première fois de leur histoire débutée en 1967 dans l’ancienne ligue ABA, les Denver Nuggets sont champions NBA. De l’ancienne ligue ABA, les Denver Nuggets sont la seconde équipe après les San Antonio Spurs à être champions NBA.

 

 

Un match pour l’histoire

 

 

Le match est le résultat d’un entraîneur, Michael Malone et d’une équipe composée d’un des plus grands joueurs de sa génération déjà double MVP de saisons régulières, Nikola Jokic et de ses coéquipiers.

 

Le match est dominé par les Miami Heat pendant trois quart-temps et le doute s’empare de la salle tout au long du match. Pour une fois dans cette série, ce sont les Denver Nuggets, champions NBA 2023, qui reviennent au score.

 

 

Dans chaque match, un joueur a émergé en plus des trois stars, Nikola Jokic, Jamal Murray et Aaron Gordon. Aujourd’hui, c’est Michael Porter Jr. qui concrétise enfin les attentes placées en lui. Ce seul match avec 16 points et 13 rebonds justifient son statut dans l’équipe avec le deuxième contrat de l’équipe.

 

À l’instar d’un Jimmy Butler, pour les Miami Heat, Michael Porter Jr. fait la différence dans le match décisif de l’année, celui du titre des Denver Nuggets champions NBA 2023.

 

Jimmy Butler restera comme l’énigme de ces finales NBA, de ce match. À 6 minutes et 30 secondes de la fin du match, il a inscrit huit points à 2 sur 12 au tir. Dans les six minutes suivantes, il marque 13 points, dont deux paniers à trois points et trois lancers francs pour le Heat de suite. Ces neuf points permettent aux Miami Heat de passer devant au score à 1 minute 58 secondes de la fin de ce cinquième match.

 

Une ambiance et un match fou

 

 

La tension dans la salle, les émotions, sont tellement intenses que l’on peine à entendre les commentateurs. Dans une salle, la Ball Arena surtout connue pour l’équipe de NHL, de hockey sur glace, les Colorado Avalanches champions à trois reprises, la dernière fois en 2022, la ferveur pour le basket est longtemps restée limitée. Ce soir, les champions NBA 2023 sont bien chez eux.
 

Ce soir, tout est différent, comme à leur habitude, les spectateurs attendent les premiers points de leur équipe pour s’asseoir. Ce soir de titre de champions NBA 2023, ils doivent attendre deux minutes et cinq points inscrits par les Miami Heat. Tout le match est tendu, l’écart n’excède pas les 10 points d’avance pour l’équipe visiteuse.

Le score à la mi-temps est de 51 à 44 pour le Heat. Le match, les Denver Nuggets ne doivent pas le gagner, ils ne doivent pas devenir champions NBA 2023 pour une raison, une adresse à trois points catastrophique. Ils inscrivent seulement cinq tirs sur 28 tentatives, soit 17,9 %.

Par contre, ils inscrivent 60 points dans la raquette dont 19 en contre-attaque.

 

 

Un adage bien connu de toutes les personnes qui s’intéressent aux sports se vérifie encore.

 

 

L’attaque fait gagner les matchs, la défense, les titres  

 

Il est encore une fois vérifié. Avec 89 points inscrits par les Miami Heat, les Denver Nuggets enregistre leur seconde meilleur défense après le match 2 contre les Phoenix Suns, 87 points. Le seul match où les Denver Nuggets ont concédé plus de 100 points aux Miami Heat, le match 2, ils le perdent.

En seconde mi-temps les champions NBA 2023, inscrivent 50 points contre seulement 38 pour les Miami Heat.

Les Denver Nuggets captent 71 rebonds contre 50 pour le Heat.

 

 

Un MVP des finales logique

 

 

Nikola Jokic inscrit 28 points avec 75 % d’adresse, il capte 16 rebonds et délivre 4 passes décisives. Il finit la série avec 21,4 points de moyenne par match, 11 rebonds et 8,8 passes.

Son impact dans le match résume les difficultés en première mi-temps des Denver Nuggets. Il est rapidement sanctionné ainsi qu’Aaron Gordon et Jamal Murray de deux fautes. Lorsque les trois meilleurs joueurs d’une équipe sont dans la difficulté, il faut tout le talent de l’entraîneur pour trouver les solutions.

La première est Michael Porter Jr. comme évoqué précédemment, mais aussi l’apparition de DeAndre Jordan, première apparition en finales NBA en 15 ans de carrières, et Christian Braun, le rookie et Bruce Brown.

 

 

En seconde mi-temps le joker, Nikola Jokic joue plus libéré. Une scène marquera ces champions NBA 2023, lors d’un temps mort dans le dernier quart-temps, le serbe prend la parole, plus exactement hurle sur ses coéquipiers dont le temps nous révélera le contenu.
 Le fait est que même lorsque Miami reprend le score à une minute de la fin, ce sont Nikola Jokic, puis Kentavious Caldwell-Pope et enfin Bruce Brown qui scelle le résultat, le titre de champions NBA 2023.

 

Trois joueurs, le MVP, le seul joueur à avoir déjà été champion, Kentavious Caldwell-Pope et la révélation des finales.

 

C’est sur ce dernier constat, le collectif avant tout, que s’achève cette saison NBA avec les Denver Nuggets champions NBA 2023.

 

 

 

La saison 2024 commence dès la semaine prochaine, le 22 juin avec la draft NBA. L’actualité ne s’arrête jamais même l’été et les équipes de TFA sont toujours là pour vous tenir informé.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires