Dario Saric : Un joueur important pour Monty Williams

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Dario Saric est sorti sur blessure, le Croate s’est blessé aux ligaments croisé du genou droit. C’est un gros coup dur pour les Suns, perdre Saric après même pas deux minutes de jeu. Monty Williams le coach des Suns s’est exprimé sur la blessure de son joueur.

C’est juste une de ces situations qui vous brise littéralement le cœur. Dario est un gars que j’ai côtoyé deux fois. Je l’ai coaché à Philadelphie, et j’ai la chance d’être avec lui ici, il est le symbole du basket des Suns. Il travaille dur, c’est un gars incroyable et il avait tellement hâte de jouer ces finales. Jouer quelques minutes et se faire ce genre de blessure, c’était une chose difficile à entendre ce matin. J’ai parlé avec lui et évidemment il était choqué et ne se sentait pas bien. J’ai donc dit à l’équipe de prendre des nouvelles de lui et de Karla (sa femme). Il a un long chemin devant lui, mais c’est un gros bosseur et nous savons qu’il sera de retour et meilleur. Mais c’était un choc de le voir se blesser comme ça.

Grâce à sa polyvalence, Saric apportait énormément en sortie de banc, c’est un coup dur pour Williams et Phoenix. Il a tourné à 8.7 points à 47.7% dont 34.8% à 3-pts 3.8 rebonds et 1.3 passe en 17.4 minutes en saison régulière. Pour combler son absence, Williams n’a pas l’embarras du choix, certes, Torrey Craig était celui que Williams utilisait le plus. Il y aussi Frank Kaminsky, mais il n’a pas disputé beaucoup de minutes en playoffs. Il y aussi Abdel Nader qui pourrait être une solution.

Nous avons différentes options. Frank nous apporte une taille de qualité et des qualités de playmaking. Il est intelligent. Nous avons joué petit hier soir avec Torrey. Nous avons aussi Doolie (Abdel Nader), qui peut jouer un peu 4 et 5 en small ball. Nous allons essayer de prendre des décisions sur le tas. Mais ce sont les trois gars qui me viennent à l’esprit. Puis il faut aussi voir quels vont être vos couvertures défensives. C’est le plus important, essayer de trouver quelles vont être désormais vos couvertures défensives avec ces gars, parce que lorsque vous jouez petit avec un gars comme Torrey, ou Doolie, il faut essayer de leur enseigner comment défendre quand ils sont au poste 5. Ce n’est pas quelque chose auquel ils sont habitués. Puis l’attaque peut changer un peu. Ces gars sont habitués à jouer 3 ou 4. Désormais vous les mettez dans un environnement où ils jouent 5. Rajoutait Monty Williams.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires