Damian Lillard déjà décisif pour ses débuts

par 2 minutes de lecture
Damian Lillard
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Damian Lillard débutait cette nuit son aventure avec les Bucks de Milwaukee face à un concurrent direct, les 76ers toujours sans James Harden.

Son association avec Giannis Antetokounmpo était très attendue et Damian Lillard a répondu présent : 39 points, 8 rebonds et 4 passes décisives.

Il s’agit ici du record de franchise pour un joueur faisant ses débuts pour les Bucks.

« Chaque fois que votre équipe vous encourage à être vous-même et à faire ce que vous faites quand c’est si tôt, cela m’a aidé », a déclaré Damian Lillard via le Milwaukee Jounral Sentinel. « J’ai eu suffisamment de conversations avec les gars, en particulier avec Giannis, pour savoir ce qu’on attendait de moi dans ce genre de situation.

« J’ai été dans suffisamment de situations où je sais que ce n’est probablement pas moi qui vais faire le tir ou prendre le tir, mais ils m’encouragent à prendre le contrôle, à prendre des décisions et à décider de ce qui va se passer dans ces moments-là. Et c’est ce que je suis venu faire ici ».

Après un tirs à trois point d’un Tyrese Maxey en grande forme (31 points), Damian Lillard s’est retrouvé sur la ligne des lancers francs avec 11 secondes à jouer et le match entre ses mains. Toute la soirée, Lillard a été impeccable sur la ligne des lancers francs et n’a pas flanché dans ce moment clutch.

C’est donc une première victoire pour le nouvel entraîneur des Bucks, Adrian Griffin, qui reconnait qu’il a encore beaucoup à apprendre de son nouveau poste :

« J’ai encore beaucoup à apprendre en tant qu’entraîneur », a déclaré Griffin après la rencontre, « Je pense que nous avons fait de très bonnes choses. Je suis probablement mon plus grand critique. Mais j’ai la chance d’être à cette place. J’essaie de garder les choses en perspective. Il s’agit des joueurs. Ils font des sacrifices. »

Prochain match pour les Bucks dans la nuit de dimanche à lundi à la maison face aux Hawks.

 

Credit: Jeff Hanisch-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires