Chris Finch mécontent de l’immaturité de ses joueurs

par 3 minutes de lecture
chris finch, karl-anthony towns
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

NBA – Karl-Anthony Towns des Minnesota Timberwolves a inscrit un record en carrière de 62 points contre les Charlotte Hornets.

Cet exploit monumental a non seulement battu son meilleur score personnel mais a également établi un nouveau record pour la franchise. La performance remarquable de Towns, avec 44 points rien que dans la première moitié du match, a surpassé l’ancien record de Minnesota de 60 points, qu’il détenait également.

Le match s’est rapidement transformé en une vitrine du talent extraordinaire de Karl-Anthony Towns. Il a démontré une précision de tir remarquable, terminant 21 sur 35 au tir et un impressionnant 10 sur 15 à trois points.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Cet exploit positionne maintenant Towns comme le détenteur des trois meilleurs scores de l’histoire des 35 ans des Wolves.

Une défaite amère

Cependant, cette nuit historique a été ternie par la défaite des Timberwolves 128-125 contre les Hornets, une équipe en difficulté avec l’un des pires bilans de la Conférence Est. Malgré une avance de 18 points, les Timberwolves n’ont pas pu maintenir leur élan, concédant un score de 36-18 dans le dernier quart. Towns, qui avait été imparable pour la majeure partie du jeu, a été limité à seulement quatre points dans le quatrième quart.

La défaite a été un coup dur pour les Timberwolves, en particulier compte tenu de leur statut de meilleure équipe de la Conférence Ouest. L’entraîneur Chris Finch a exprimé sa déception de manière vive, condamnant la défense et la maturité de l’équipe sur le terrain. La défaite, selon Finch, était le résultat de l’échec de l’équipe à continuer à faire les bons jeux et à respecter le jeu, malgré le succès initial de Towns.

« Il s’agit d’une performance absolument écoeurante sur le plan de la défense et d’un basket immature. Il y a beaucoup de fois où, juste parce que vous avez marqué deux, trois ou quatre points d’affilée, ou des paniers d’affilée … vous savez, évidemment, nous allons essayer d’alimenter une main chaude, de chercher une main chaude, mais à un moment donné, nous devons revenir à faire le bon jeu, nous devons revenir à faire les bonnes choses », a déclaré Finch.

La stratégie des Timberwolves dans les derniers moments du jeu, centrée sur Towns, a été contrecarrée par la défense efficace des Hornets, en particulier un bloc crucial de Leaky Black.

La dernière tentative de trois points de Towns, qui aurait pu changer le cours du jeu, est tombée à court, ajoutant à la frustration de la soirée.

« Le fait de passer une soirée comme celle-là sur une défaite n’est pas très réjouissant ni historique », a déclaré Towns.

Credit: Brad Rempel-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires