Personne ne souhaite aider Brooklyn pour faciliter le départ de Kevin Durant

par 2 minutes de lecture
kevin durant
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Alors que les discussions pour le départ et l’échange de Kevin Durant semblent au point mort, les autres franchises NBA ne souhaitent pas vraiment donne run coup de pouce à la future transaction.

Alors que Miami, Boston et Phoenix semblent être les destinations en vue, la longueur des pourparlers semblent indiquer que le prix demandé par les Nets pour Kevin Durant est trop haut. Dans ce genre de situation, il est plutôt commun d’avoir une troisième voire quatrième équipe dans la transaction pour faciliter le tout. Mais à travers la ligue, personne ne souhaite être ces équipes là :

« Une partie du pessimisme provenait de l’idée que, depuis le mois dernier, il y avait peu d’appétit sur le marché pour que les équipes servent de troisième ou quatrième équipe pour faciliter un échange Durant. »

« Personne ne veut aider (Brooklyn à conclure un accord) », a fait remarquer une équipe rapporte Ian Begley de SNY.TV.

Des raisons d’être sceptique

La NBA reste un business et pas une cour de récréation. Si aucune équipe ne ressort pour être la 3ème et 4ème roue du carrosse, c’est que le prix n’est pas encore le bon. Des équipes comme les Pacers, les Spurs ou encore peut-être Utah lorsque Donovan Mitchell sera échangé, pourraient être intéressé pour récupérer des tours de draft ou quelques joueurs.

Les choses pourraient changer à l’approche du camp d’entrainement avec la participation ou non de Kevin Durant. La question de Kyrie Irving sera aussi un facteur de résolution de cette affaire qui traîne un peu des pieds depuis plusieurs semaine maintenant.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires