Bob Lanier n’est plus

par 3 minutes de lecture
Bob Lanier
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Bob Lanier est décédé ce mardi 10 mai à l’âge de 73 ans. Ancienne gloire des Detroit Pistons, il restera comme un des joueurs les plus emblématiques des années 70.

La nouvelle a été annoncée par la NBA dans un communiqué. Bob Lanier, légende du jeu, est décédé des suites d’une maladie, à l’âge de 73 ans. Hall of Famer, le pivot a régné dans les raquettes des années 70 avec les Detroit Pistons et les Milwaukee Bucks.

Durant ses 14 saisons, Bob Lanier a été nommé huit fois All-Star, avec des moyennes qui dépassent les 20 points et 10 rebonds en carrière. Il est principalement connu pour son passage à Detroit, lors duquel il finit troisième meilleur marqueur et rebondeur de l’histoire de la franchise.

Premier choix de la draft 1970, Bob Lanier était connu pour sa dureté et son sens du rebond. Un digne représentant des pivots ancienne génération qui faisait de gros dégâts sous le cercle.

Malheureusement, il n’ira pas loin en Playoffs avec les Pistons, ne gagnant qu’une seule série en neuf saisons. Son numéro 16 trône tout de même en haut de la Little Caesars Arena.

Il partira à Milwaukee y finir sa carrière et les résultats collectifs seront bien meilleurs : deux finales de conférence en 1983 et 1984 sur ses deux dernières saisons en carrière. Il laissera néanmoins un souvenir marquant à ses contemporains, notamment Kareem Abdul-Jabbar.

Bob Lanier, un grand ambassadeur pour la NBA

Après sa carrière, Bob Lanier est resté proche de la NBA. Il a joué le rôle d’ambassadeur de la ligue à travers le monde et était proche de l’ancien commissionner David Stern. L’actuel boss de la ligue, Adam Silver a tenu à lui rendre un hommage appuyé :

« Pendant plus de 30 ans, Bob a été notre ambassadeur mondial et l’assistant spécial de David Stern puis de moi-même, voyageant dans le monde entier pour enseigner les valeurs du jeu et avoir un impact positif sur les jeunes partout. C’était un travail d’amour pour Bob, qui était l’une des personnes les plus gentilles et les plus authentiques que j’ai jamais côtoyées ».

Bob Lanier restera ce grand joueur jamais bagué. Il n’a jamais gagné de trophée individuel, si ce n’est un MVP de All-Star Game. Cependant, il restera à jamais un pivot emblématique du jeu dont le passage a marqué l’histoire de la grande Ligue.

Bob Lanier

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires