Aucun nouveau cas de COVID-19 au cours de la dernière semaine en NBA

par 2 minutes de lecture
Adam Silver
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub
Après plusieurs annulations, les prochains matchs de NBA vont pouvoir se dérouler normalement. 482 joueurs de la ligue ont été soumis au test. Aucun d’entre eux n’a été testé positif dans la période entre le 27 janvier et le 2 février. Comme l’annonce Shams Charania, le nombre de joueurs contrôlés positifs n’a cessé de baisser, passant de 16 il y a quatre semaines, à zéro cette semaine.

La NBA avait dû reporter 23 matchs depuis le début du mois de janvier. Pas plus tard que ce lundi, la rencontre entre les Detroit Pistons et les Denver Nuggets a été annulée.

L’entraîneur des Wizards, équipe durement touchée par le coronavirus, a réagi à cette nouvelle :

« Ce sont des petits pas. On veut que le monde entier ne soit pas positif pendant une semaine. C’est ce dont on a besoin. Tout le monde en a besoin, pas seulement les joueurs, entraîneurs de la NBA ou les familles. La planète en a besoin.

Espérons que ce soit juste pour cette saison et que l’on puisse passer à autre chose l’année prochaine. Histoire que tout redevienne normal. C’est important d’avoir des semaines sans contrôle positif, cela donne de l’espoir à tout le monde. »

Pour le moment, cinq joueurs restent concernés par le protocole COVID et ne peuvent pas jouer : Karl-Anthony Towns (Timberwolves), Jonas Valanciunas et Grayson Allen (Grizzlies), Dario Saric (Suns) et Terrance Ferguson (76ers).

La NBA a par ailleurs informé les 30 équipes de la NBA d’un renforcement des mesures de sécurité. Comme l’indique Shams Charania, dès vendredi, les règles concernant le port du masque durant les matchs seront renforcées. Des pénalités seront imposées aux joueurs ou membres du personnel s’ils ne respectent pas ce règlement.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires