Anthony Edwards donne rendez-vous au game 7

par 3 minutes de lecture
Anthony Edwards
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Après sa pire performance en phase éliminatoire, Anthony Edwards s’est exprimé en interview sur la situation de son équipe menée 3-2.

Sa soirée à 5 sur 15 dans une défaite de 112-97 lors du match 5 des demi-finales de la Conférence Ouest contre les Denver Nuggets a laissé ses Minnesota Timberwolves au bord de l’élimination. Avant de partir, Anthony Edwards a échangé quelques mots avec un membre du staff des Nuggets.

Cette fois, la jeune star des Wolves, âgée de 22 ans, discutait avec un employé du vestiaire des Nuggets, rappelant une conversation qu’ils avaient eue après le match 2, lorsque Minnesota menait 2-0 dans la série.

« Tu nous as maudits, » a déclaré Edwards avec un sourire en coin.

« Je croyais en nos chances, » a répliqué l’employé. « Que veux-tu que je dise, Ant? »

Anthony Edwards a acquiescé et a répondu avec la même confiance que l’employé avait eue lorsque les champions en titre étaient menés 0-2 il y a plus d’une semaine.

« À bientôt pour le match 7, » a répondu Edwards.

Malgré l’apparence d’une chute libre de l’extérieur, les Wolves affirment qu’ils ont encore de la vie en eux. Chris Finch, l’entraîneur des Wolves, a souligné l’importance du match 6 à domicile :

« Nous devons forcer un match 7, mais surtout, nous devons nous regrouper et nous concentrer sur ce que nous devons faire. »

Anthony Edwards, qui avait en moyenne 33,3 points avec un taux de réussite de 60,4 % lors des quatre premiers matchs de la série, a admis que l’attention défensive de Denver sur lui lors du match 5 était difficile à gérer.

Les Nuggets ont réussi à couvrir le tireur d’arrière de près tout au long du match, en partie parce qu’ils n’avaient pas à se soucier de Mike Conley, le meneur des Wolves, absent en raison d’une blessure au tendon d’Achille droit.

Conley, blessé lors du match 4, était incertain pour le match 5 et ne pourra peut-être pas jouer lors du match 6 non plus.

Nickeil Alexander-Walker, qui a remplacé Conley dans le cinq de départ, a marqué 14 points et s’est bien acquitté de sa tâche selon Finch.

Malgré cette situation tendue, Anthony Edwards et les Wolves restent confiants.

« Je suis super excité, » a déclaré Edwards. « On va compétitionner. On rentre chez nous pour jouer dos au mur. Ça devrait être amusant. »

Crédit photo : Isaiah J. Downing-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires