Adam Silver revient sur le cas Ja Morant

par 3 minutes de lecture
Adam Silver
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Il y a un peu moins d’un an, le commissaire de la NBA, Adam Silver, envisageait « le pire » lorsqu’une deuxième publication Instagram est apparue, montrant la star des Memphis Grizzlies, Ja Morant, brandissant ce qui semblait être une arme à feu.

La vidéo, qui a fait surface le matin du 14 mai, a entraîné une suspension de 25 matchs pour Morant au début de la saison 2023-24. Adam Silver a déclaré que la ligue continuerait de rester en contact avec Ja Morant et surveillerait ses progrès.

Lundi, Adam Silver a fourni les dernières mises à jour sur ses conversations avec le meneur de jeu.

« Lui et moi avons pris des nouvelles l’un de l’autre tout au long de la saison, mais plus important encore, en travaillant avec l’association des joueurs, nous avons des vérifications régulières avec lui et son équipe, et nous l’avons fait tout au long de l’année », a déclaré Adam Silver lors d’une réunion avec les rédacteurs sportifs nationaux dans les bureaux de la NBA à New York. « Tous les rapports sont revenus très positifs. »

Morant a passé la dernière intersaison à rester loin des projecteurs. Depuis, il a quitté son agence, Tandem Sports, et rejoint Lift Sports de Mike Miller. Morant et son équipe personnelle ont également lancé un programme AAU appelé Twelve Time pour les élèves de sixième et septième années.

« D’après tout ce que nous avons vu, son développement a été très positif », a déclaré Silver. « Travailler avec l’équipe et sa gestion personnelle, avoir une équipe de soutien plus forte autour de lui semble faire une différence dans sa vie. »

Adam Silver a déclaré qu’il était « désolé » de voir Morant se blesser après seulement neuf matchs de retour après la suspension de 25 matchs. Morant a subi une opération de la coiffe des rotateurs à l’épaule droite qui a mis fin à sa saison.

Adam Silver est souvent le visage des décisions disciplinaires de la NBA, mais l’ancien arrière des Detroit Pistons, Joe Dumars, est le vice-président exécutif de la ligue et chef des opérations basket. Dumars était présent à chaque fois que Silver rencontrait Morant, et c’est souvent lui qui appelle les joueurs pour leur expliquer leurs sanctions.

« C’est un jeune qui a fait quelques erreurs, mais je dirais ceci : quand il est venu dans ce bureau et a rencontré Adam, moi-même et quelques autres personnes, il l’a admis », a déclaré Dumars. « Il n’a pas cherché d’excuses et dit : ‘Non, je ne l’ai pas fait’.

« Il l’a admis et a accepté sa punition. Quand je vois ça, je pense vraiment qu’un gars a une chance d’être meilleur. Vous ne pouvez pas vous améliorer tant que vous n’avez pas pris conscience de quelque chose. »

Crédit photo : Brad Penner-USA TODAY Sports
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires