Les Knicks en démonstration face au Thunder

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub
Avec deux français titulaire hier soir, Frank Ntilikina et Théo Madelon s’affrontaient dans le cadre des NBA Saturdays. Pour les deux français le match ne s’est pas déroulé comme prévu avec peu de temps de jeu pour le new-yorkais et des petits soucis de fautes pour Théo.

Après un démarrage poussif et une adresse qui les fuyait, les Knicks ont enclenché le mode rouleau compresseur pour éteindre un Thunder orphelin de Shaï Gilgeous-Alexander. Le Thunder avait pourtant constitué une avance confortable de neuf points à la fin du premier quart-temps. Mais les Knicks, ont obtenu les stops défensifs qu’il fallait et RJ Barrett s’est mis en mode record.

Très en vue hier soir, RJ Barrett était partout. Auteur de 32 points, son record en carrière, il a contribué avec Julius Randle à creuser un écart qui ne fera qu’augmenter dans les troisième et quatrième quart-temps.

Luguentz Dort : « Nous avons manqué beaucoup de tir »

Pièce centrale de l’effectif du Thunder hier soir, Dort a eu beaucoup de ballon surtout après la sortie prématurée de Théo Maledon. Il revient sur ce qui a pénalisé le plus l’équipe dans cette lourde défaite :

Nous avons eu de bonnes opportunités, mais nous avons raté pas mal de tirs. Nous n’avons pas réussi à maintenir cette confiance acquise dans le premier quart-temps. Pour ma part j’apprenais aussi ce nouveau rôle de meneur qui risque d’arriver à nouveau. Je pense avoir fait du bon travail et je vais continuer de m’améliorer pour les prochaines fois.


Auteur de 14 points dont 8 dans la première partie du match, Luguentz Dort jouait dans un rôle inhabituel; Avant le match Mark Daigneault avait évoqué son cas et de ce qu’il observerait de lui sur le terrain ce soir. Autre joueur observé, Moses Brown a joué 27 minutes hier soir et son apport en temps que big man était interessant pour son coach :

Ce n’est que son deuxième vrai match en terme de minutes en NBA, et il continue d’être assez productif et un facteur. C’était intéressant de voir la quantité de joueur qu’ils lui ont confié du côté offensif.

Chez les Knicks, Tom Thibodeau a souligné le départ en douceur de son équipe. Mais jusqu’au bout le coach des Knicks a tenu à faire jouer son cinq majeur pour les conserver dans un bon état d’esprit malgré l’écart conséquent.

Petite déception côté français

Titulaires au poste de meneur, Frank Ntilikina et Théo Madelon n’ont pas été très en vue hier soir. Frank Ntilikina n’a joué que sept petites minutes pour une seule passe décisive. Très vite remplacé par Immanuel Quickley, le français ne poursuit pas sur sa bonne lancée des derniers matchs.

De son côté, Théo Maledon a joué 29 minutes et a inscrit 10 points, 4 rebonds et 3 passes. Malheureusement, avec quatre fautes, il n’a pas joué le nombre de minutes qu’il aurait du. Titularisé à la mène, il confirme tout le bien que pense son coach Mark Daigneault.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires