Julius Randle donne des nouvelles de sa blessure à l’épaule et se dit en pleine récupération

par 2 minutes de lecture
Randle
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

L’ailier fort des New York Knicks, Julius Randle, contraint de manquer les playoffs à cause d’une opération à l’épaule, se rétablit bien.

« Après deux mois et demi de rééducation, ma convalescence après l’opération de l’épaule a été rapide ; tous les muscles autour de mon épaule sont robustes », a déclaré Randle lors de l’émission NBA Unplugged . « Je me rétablis très bien. Je prends mon temps. Je ne suis pas pressé, mais je suis content de là où j’en suis. »

 

Randle a été absent deux mois de la compétition pour soigner une épaule déboîtée et avait tenté de revenir jouer en fin de saison, mais a dû se résoudre à une opération qui a mis fin à sa saison et à ses espoirs de participer aux playoffs.

Malgré une saison limitée à seulement 46 matchs, Randle a poursuivi son ascension, avec une moyenne de 24 points, 9,2 rebonds et cinq passes décisives par match. Depuis qu’il a rejoint les Knicks en 2019, il a enregistré les meilleures statistiques de sa carrière et a été sélectionné trois fois All-Star, y compris cette année.

Les Knicks ont eu du mal avec les blessures pendant les playoffs, et l’absence de Randle a sans doute été la plus préjudiciable. Si Randle avait été présent pendant les playoffs, il est plausible que les Knicks auraient pu prétendre au titre de finalistes NBA.

Avec la fin de saison de New York en demi-finales de la Conférence Est suite à la défaite contre les Pacers, l’équipe peut désormais se tourner vers l’avenir avec l’espoir de voir Randle revenir en forme pour une tentative plus profonde en playoffs la saison prochaine. Avec la sensation Jalen Brunson avec un niveau All-Star et le retour de Randle, les Knicks pourraient être une équipe à surveiller dans l’Est l’année prochaine.

© John Jones-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires