Preview MLS – Los Angeles FC vs Seattle Sounders

par 7 minutes de lecture
preview MLS
par 7 minutes de lecture
Enlever la pub

MLS – Los Angeles FC va tenter de défendre son titre face à l’expérimenté Seattle Sounders, grand habitué des playoffs.

C’est sans doute la chose la plus difficile à réaliser dans le sport, réussir à défendre son titre. Après l’avoir brillamment conquis la saison précédente en finale face au Philadelphia Union, le LAFC est encore en course et grand favori à sa propre succession, le problème c’est qu’il reste encore en course 7 équipes armées à vouloir détrôner l’équipe d’Hollywood.

Une chasse au trophée qui n’effraie pas spécialement les « Wings », qui ont démontré cette saison qu’ils étaient une nouvelle fois capables de battre tout le monde, malgré un calendrier dense et ultra chargé. En effet, cette saison malgré un effectif ultra compétitif, probablement le meilleur de la MLS, les Angelinos ont eu un énorme trou d’air entre fin mai et début juillet, avec huit défaites en onze matchs (TCC).

En cause, une multitude de compétitions qui a complètement cramé l’effectif. Avec le titre de champion, s’est donc rajouté une participation en Ligue des champions CONCACAF cette saison, où ils ont su se hisser en finale, perdu face au club mexicain de Leon. S’est ajouté à cela, l’US Open Cup, défait face au rival du Los Angeles Galaxy à domicile, puis des matchs avec leur équipes nationales respectives pour leurs internationaux.

Une nouvelle compétition, la League Cup a aussi fait son apparition, et la finale de la Campeones Cup à disputer face aux Tigres, les champions Mexicains, ont permis au LAFC de disputer pas moins de 50 matchs à l’heure actuelle. Un rythme infernal sans coupure qui n’a pas toujours permis aux organismes de se reposer. Malgré tout cela, les Angelinos sont arrivés en forme au bon moment pour les MLS Playoffs, et ont su se détacher des Whitecaps Vancouver.

Une mise en route qui peut faire mal

En ayant su gérer la saison régulière à un très bon rythme malgré quelques revers, à seulement un point de son futur adversaire, les Sounders, les « Noirs et dorés » ont parfaitement maîtrisé la première phase des playoffs. Face à une équipe de Vancouver dangereuse et piégeuse contre laquelle elle venait de faire un match nul, le LAFC a su démontrer toute sa puissance de frappe sur le premier match, avec un score lourd et large à la clé de 5-2.

S’appuyant sur un doublé du Golden Boot de la saison, Denis Bouanga, mais aussi de son défenseur Ryan Hollingshead, les Angelinos ont parfaitement pu se rassurer, avant de l’emporter sur un pénalty de l’ancien stéphanois à l’extérieur sur le second match de la série. Une qualification qui leur a permis de souffler, contrairement à leur futur adversaire le Seattle Sounders qui aura dû disputer un troisième match d’appui pour se défaire du Dallas FC. Maintenant, la trêve internationale survenue avant les quarts de finale, pourrait rabattre les cartes.

En effet, si elle peut permettre à certains de se reposer, pour d’autres qui ont du disputer des matchs aux quatre coins du monde, le voyage peut être éreintant, de plus il pourrait couper la bonne dynamique de l’équipe en très bonne forme.

La grande force du champion en titre on la connait tous, ça sera son attaque, entre l’ancien MVP Carlos Vela et le potentiel nouveau Denis Bouanga, l’équipe est redoutable dans ce secteur. Elle est également capable défensivement de ne pas encaisser de but dans les moments importants, elle qui a fini 4eme défense de sa conférence.

Seattle, la défense et la maitrise avant tout

 

Pour Seattle ce fut un calendrier et une saison plus calme cette année. Avec seulement l’US Open Cup a disputer où ils ont perdu au second tour, puis une élimination précoce en League Cup, a permis au club de se reposer uniquement sur la MLS. Et c’est pour le moment bien parti, puisque le Sounders à terminé deuxième de la saison régulière, juste derrière le surprenant Saint-Louis City.

Pourtant malgré un bon début de saison, ils n’ont pas eu de gros trop d’air contrairement à Los Angeles, ils ont su gérer leur bonne place au classement, sans être toutefois l’équipe rayonnante de ces dernières années. Ce qu’on retient de Seattle cette saison, c’est d’une équipe qui fait le travail mais sans spécialement séduire au niveau du jeu, avec notamment des défaites face à des équipes très joueuses, c’est peut-être la que la marche peut se trouver trop haute pour le Sounders.

Cependant son gros motif d’espoir peut se porter sur sa superbe fin de saison en véritable boulet de canon. Avec neuf matchs sans défaite, plus les deux victoires en playoffs, Seattle a parfaitement su gérer cette préparation au moment clé.

Pour ce premier tour des playoffs, Seattle a tranquillement remporté le premier match au Lumen Field, mais a du disputer un 3eme match d’appuie à la suite d’un second match où ils ont fait preuve d’une énorme malchance sur la pelouse de Dallas. En effet, malgré une domination sur la rencontre qui se traduit par des statistiques en leur faveur, ils ont vu l’équipe texane se montrer ultra efficace et l’emporter 3-1.

Une troisième rencontre où cette fois-ci, le Sounders n’a fait preuve d’aucune résistance en imposant largement son football. Avec une domination effrayante, pas moins de 16 frappes à 1, un xG de 1,40 à 0,02 et pourtant une victoire sur le plus petit des scores, en cause une maladresse des attaquants devant les buts, et une faible équipe de Dallas marqué par plusieurs absents.

Face à Los Angeles, comme mentionné dans notre podcast MLS à retrouver ici, le gros problème d’adresse de Seattle devra être réglé s’ils veulent éliminer le champion en titre et atteindre la finale de conférence. De plus, deuxième meilleure équipe de la conférence à l’extérieur, le Sounders qui va accueillir la rencontre, est plus à l’aise hors de ses terres, qu’à domicile cette saison, à voir si le LAFC va en profiter.

Leur grosse force sera forcément la défense, véritable mur de fer, les « Green Rave », n’ont encaissé que 32 buts en championnat, de quoi devenir la meilleure défense de la ligue.

L’historique de ces deux équipes est déjà fort puisque si cette saison, seul le LAFC l’a emporté après un premier match nul. Ça sera déjà en playoffs la quatrième rencontre de leur histoire. Une confrontation qui a vu Seattle l’emporter deux fois auparavant en 2019 et 2020, la seule victoire Angelinos fut lors des 1/8eme de finale de la MLS is Back à l’été 2020.

À l’heure actuelle, les champions en titre dominent leur confrontation directe en MLS avec un bilan de 8 victoires contre 5 pour Seattle en 17 affrontements. Alors qui selon vous remportera ce nouveau choc de la conférence Ouest ? Qui se hissera en finale de conférence ? Réponse le dimanche 26 novembre prochain à partir de 4h30 du matin.

 

Credit: Simon Fearn-USA TODAY Sports

Partager :
Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires