MLS Playoffs: la preview de Cincinnati-Red Bulls

par 4 minutes de lecture
MLS
par 4 minutes de lecture
Enlever la pub

Comme on se retrouve entre joueurs de Cincinnati et du New York Red Bulls.

Pour ce premier tour des phases éliminatoires de MLS, les deux équipes se retrouvent comme la saison précédente. Le Red Bulls pourra s’appuyer sur leur victoire en barrages face à Charlotte avec la manière sur le score de 5-2.

Première manche dans la nuit de dimanche à lundi au TQL Stadium de Cincinnati.

Vainqueur du Supporters Shield (trophée qui récompense l’équipe ayant terminé première du classement lors de la saison régulière de la Conférence Est), Cincinnati est logiquement l’équipe qui semble la plus en forme pour aller au bout et tenter de détrôner le LAFC, champion sortant.

Pat Noonan, l’artisan 

Sur le banc de Cincinnati depuis deux saisons désormais, Pat Noonan a réussi à faire de la saison du FC Cincinnati une véritable réussite sportive. Sur le plan comptable, l’Orange and Blue a enregistré un record de 69 points en saison régulière, soit seulement quatre points de moins que le record historique du New England Revolution en 2021.

La saison régulière s’est soldée par vingt victoires. La statistique effrayante est la suivante : Cincy a su emporter autant de matchs de MLS cette saison que lors de ces trois saisons précédentes.

Recevoir à domicile, une aubaine pour Cincinnati tant ils auront été dominants cette saison sur leur pelouse. Au TQL stadium, sur l’exercice de la saison régulière, ce sont 13 victoires sur 17 possibles avec seulement deux petites défaites concédées.

Leur force est aussi de savoir compter sur une défense solide qui leur permet souvent de garder leur avantage aussi minime soit-il. Pour appuyer cette solidité, Cincy a remporté 14 matchs en saison régulière en ayant marqué qu’un petit but. Au niveau des cleen-sheet c’est pareil, Cincinnati en compte 8 sur leurs terres.

 

Le New York Red Bulls, un groupe avec un cœur énorme 

La route qui a emmené le Red Bull jusqu’aux matchs éliminatoires des Play-offs aura été plus que chaotique. Personne ne leur prédisait ce dénouement au début de la saison, pourtant, ils sont bien là au rendez-vous.

Les joueurs de Troy Lesensne étaient à seulement quelques petites secondes de voir leur rêve s’envoler lors de la Decision Day, mais leur cœur et leur volonté leur a permis d’accrocher la qualification pour les barrages au bout du suspense sur un penalty transformé par John Tolkin.

Cette participation pour les phases à élimination de MLS porte leur total à 14 saisons d’affilée où ils obtiennent la qualification.

Cependant la tache semble impossible à réaliser tant New York aura été une équipe peu dangereuse à l’extérieur. Les Play-offs ne leur réussissent pas tellement, le Red Bull a perdu cinq matchs à élimination directe de suite hors de leurs bases.

Marquer le premier, pour une équipe qu’on n’attend pas, c’est souvent le scénario qu’on privilégie, mais là pour le New York Red Bulls c’est souvent contre-productif. New York a été éliminé sur trois des quatre derniers matchs éliminatoires au premier tour qu’elle a joué en ayant inscrit le premier but. C’était notamment le cas l’an passé contre… le FC Cincinnati !

Seul motif d’espoir, le New York Red Bull n’a jamais perdu lors de ses trois dernières visites au TQL Stadium. Le dernier résultat étant une victoire 2-1 de New York.

 

Crédit Photo : Albert Cesare/The Enquirer / USA TODAY NETWORK

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires