Yoshinobu Yamamoto signe 12 ans et 350 millions de dollars aux Dodgers

par 2 minutes de lecture
Yoshinobu Yamamoto
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

MLB -Les Dodgers de Los Angeles ont sécurisé le sensationnel lanceur japonais Yoshinobu Yamamoto avec un contrat colossal de 12 ans d’une valeur de 325 millions de dollars.

Ce contrat, le plus important jamais conclu pour un lanceur. Cela porte donc à 1,325 milliards de dollars dépensés par les Dodgers dans cette intersaison en seulement deux acquisitions.

Yoshinobu Yamamoto, un lanceur droitier de 25 ans, a connu un succès extraordinaire dans la Nippon Professional Baseball (NPB). Sa carrière, marquée par trois prix MVP et Sawamura consécutifs, reflète l’excellence du prix Cy Young de la MLB.

Avec une ERA impressionnante de 1,65 sur 820⅓ manches et un arsenal de lancers unique, incluant une balle rapide à 99 mph et un redoutable split-fingered fastball, Yamamoto a dominé la NPB comme aucun autre dans ses 74 ans d’histoire.

Impact et Implications du Contrat

L’acquisition de Yamamoto par les Dodgers n’est pas seulement une transaction sportive importante ; c’est une déclaration de leur direction stratégique et de leur puissance financière. En dépensant plus de 1 milliard de dollars cet hiver, y compris un énorme contrat avec Shohei Ohtani, les Dodgers ont montré une approche agressive et implacable pour construire une super équipe.

Le contrat de Yamamoto signifie également une tendance croissante dans la MLB, où les équipes valorisent de plus en plus les talents internationaux.

Le contrat, en attente d’un examen physique, fait suite à une intense bataille de négociations de 48 heures, surpassant d’autres équipes majeures comme les Mets de New York et les Yankees. Ce mouvement a non seulement établi un nouveau référentiel pour les contrats des joueurs mais a également intensifié la compétition entre les équipes de la MLB.

 

Credit Photo : Yukihito Taguchi-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires