Les Cardinals reviennent au plan A : Willson Contreras reprend ses fonctions de receveur

par 3 minutes de lecture
Willson Contreras
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Cardinals de St. Louis ont décidé de ramener Willson Contreras à son rôle d’origine derrière la plaque, après une simple semaine de déviation de ses fonctions de capture.

Ce changement soudain de stratégie a été annoncé samedi, avec Willson Contreras prêt à enfiler à nouveau l’équipement du receveur lors du match de lundi contre les Milwaukee Brewers.

Les Cardinals, qui ont été aux prises avec une série de problèmes en début de saison, se retrouvent actuellement au bas du classement de la Ligue nationale. L’un des problèmes les plus urgents a été la difficulté évidente du personnel de lanceurs pour s’adapter au vide laissé par le départ à la retraite du receveur de longue date Yadier Molina.

Cette intersaison a vu Willson Contreras signer un contrat de 87,5 millions de dollars sur cinq ans avec les Cardinals, intervenant en tant qu’héritier supposé de Molina. Pourtant, malgré les prouesses offensives de Contreras, les Cardinals ont exprimé des inquiétudes quant au rapport entre leur personnel de lanceurs et leur nouveau receveur, une dynamique qui semblait mal alignée.

Afin de garder la batte de Willson Contreras dans l’alignement, les Cardinals ont envisagé et même expérimenté des positions alternatives pour lui, y compris le frappeur désigné et un bref flirt avec le champ extérieur. Cependant, une telle décision aurait inévitablement sapé sa valeur, faisant apparaître la signature de haut niveau plus comme un faux pas que comme une acquisition stratégique.

Abordant la situation, le manager des Cardinals, Carlos Marmol, a exprimé son optimisme, déclarant:

« Nous nous sentons vraiment bien dans les progrès que nous avons réalisés, et cela s’aligne très bien pour qu’il rattrape lundi. »

Pourtant, le changement rapide de stratégie soulève des questions sur la prise de décision et les plans de match futurs des Cardinals.

D’un point de vue extérieur, la gestion des Cardinals semble être sans direction, avec des décisions apparemment prises à la volée, ce qui amène à s’interroger sur l’efficacité du processus. Si la capacité de Willson Contreras à gérer le personnel de lanceurs était si préoccupante qu’ils étaient prêts à le faire passer au champ extérieur, il est difficile de comprendre ce qui a pu se passer la semaine dernière pour déclencher ce virage à 180 degrés.

Molina, indéniablement, a eu une illustre carrière avec les Cardinals, mais son départ n’aurait pas dû déclencher une chute aussi dramatique.

Dernier de leur division, les Cardinals ont affiché un meilleur visage depuis le début de la semaine passée. Avec 5 victoires sur les 10 derniers matchs, le retour au prmeier plan commence aussi par des séries de victoires comme la semaine passée.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires