Une soirée historiquement mauvaise pour les Dodgers au lancer

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Dodgers ont concédé 14 buts sur balles hier soir lors de la défaite contre les Padres 6-3.

14 buts sur balle : une première depuis 1962

Les Padres sont repartis du Dodgers Stadium avec une victoire sur les Dodgers pour leur première série de la saison. Même si les Padres ont été impressionnants offensivement et ont pu compter sur de belles performances défensives également, ils ont bien été aidés par une soirée historiquement mauvaise au lancer pour les Dodgers.

Les lanceurs de Los Angeles ont concédé pas moins de 14 buts sur balles hier soir. Un chiffre historiquement mauvais pour cette équipe des Dodgers qui vise les World Series. Il faut retourner en 1962 pour voir une aussi mauvaise performance des lanceurs des Dodgers. Ceci n’est pas du tout dans les habitudes de la franchise, puisque les Dodgers affichaient le 11ème plus bas pourcentage de buts sur balles en MLB avec ce match.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Une soirée à oublier pour James Paxton

James Paxton est passé complètement à côté de son match. Il n’avait aucun contrôle sur ses lancers et a concédé huit buts sur balles à lui tout seul. Avec trois coups sûrs et trois points concédés. Difficile pour les Dodgers de réussir à remporter un match quand ils permettent aux joueurs des Padres d’aller sur les bases sans avoir à frapper.

Cette performance de Paxton est inquiétante. Mais les Dodgers auront besoin qu’il se reprenne rapidement. La saison vient seulement de commencer et il avait des choses encourageants auparavant. De plus, avec toutes les blessures au niveau de la rotation des lanceurs, il faudra sûrement avoir un peu de patience avec Los Angeles.

Une rotation minée par les blessures

Bobby Miller a été placé récemment sur la liste des blessés et on ne sait pas exactement pendant combien de temps il sera absent. Cela vient s’ajouter à une liste de blessés chez les lanceurs qui n’en finit plus : Clayton Kershaw, Emmet Sheehan, Dustin May et Tony Gonsolin.

Walker Buehler lui aussi absent serait cependant proche d’un retour.  Il va lancer en Triple-A avec Oklahoma, les attentes autour de ce retour sont énormes. Si tout se passe bien, Dave Roberts devrait rapidement prendre une décision pour le retrouver dans une rotation qui a cruellement besoin de lui.

Les Dodgers vont tenter de rebondir dès ce lundi pour le traditionnel Jackie Robinson Day, ce jour qui honore la mémoire de l’ancien joueur des Dodgers, le premier afro-américain à briser la séparation entre les noirs et les blancs dans la ligue, contre les Nationals. C’est Tyler Glasnow, qui lui réalise un excellent début de saison, qui sera sur le monticule pour les Dodgers.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires