Une soirée bien remplie pour les Astros

par 2 minutes de lecture
trey mancini astros
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Ce lundi soir ressemblait davantage à la trade deadline qu’à la veille de cette date limite pour les Astros. Avec les arrivées successive de Trey Mancini et Christian Vásquez, Houston a frappé fort pour se renforcer.

Ces deux arrivées sont réfléchies par Houston, en course pour la tête de l’American League avec les Yankees.

Derrière le marbre, les Astros n’ont jamais vraiment réussi à obtenir une production suffisante de la part de Martin Maldonado. Depuis le début de la saison 2021, Maldonado frappe à .172/.260/.316 sans réel impact sur les victoires de la franchise. L’arrivée de Christian Vásquez fait donc pleinement sens.

Au marbre, Vásquez ne frappe pas fort mais réalise des contacts suffisamment pour afficher une WAR à 1.8. Même pour deux mois, les Astros s’améliore drastiquement à ce poste.

Trey Mancini : chouchou à Baltimore, bientôt à Houston ? 

Son nom était évoqué à chaque trade deadline sans pour autant voir se concrétiser quoi que ce soit. Mais cette année, les Orioles ont franchi le pas. Le chouchou du public, Trey Mancini fait ses valises et s’envole pour Houston.

L’histoire de Mancini est tout à fait formidable pour celui qui a battu et vaincu le cancer en 2020. La saison dernière, sa production offensive n’était pas optimum. Cette saison, il est revenu presque aussi fort qu’en 2019, affichant une WAR à 2 et un wRC+ à 114.

Son arrivée vient aussi palier une baisse de régime de la part de Yuli Gurriel qui n’affiche qu’un wRC+ de 39 comparé à 98 l’an passé.

Là aussi, son arrivée n’est que pour deux mois mais il sera d’une aide précieuse avec sa batte solide et puissante, pour peut-être prolongé l’aventure au delà de la saison 2022.

Déjà une trade deadline réussie pour les Astros ?

Compte tenu des contre partie envoyée à Boston et Baltimore, les Astros ont réalisé deux très bonne affaire. L’apport des deux nouveau venus devrait être tel, que les Astros apparaissent encore plus favoris qu’ils ne le sont déjà.

Les deux arrivées sont réfléchies et viennent combler des lacunes qui auraient pu coûter cher au mois d’Octobre prochain dans l’éventualité d’une finale face aux Yankees. Les Astros apparaissent plus complet que jamais et si les blessures ne viennent pas perturber la fin de saison, Houston aura toute ses chances de retrouver les World Series.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires