Un coup de boost nommé Vogelbach

par 3 minutes de lecture
daniel vogelbach
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Fraîchement arrivé des Pirates, Daniel Vogelbach n’est pas le mouvement le plus flashy de cette trade deadline mais il apporte un vrai plus à cette équipe des Mets en tant que frappeur désigné.

Hier soir, il a montré pourquoi les Mets l’ont fait venir en frappant son premier home run, qui plus est un grand slam ! Il rejoint une liste réduite de joueur des Mets ayant frappé un grand slam comme premier home run :

  • Daniel Vogelbach aux Nationals, 3 août 2022
  • Adrián González aux Nationals, 8 avril 2018
  • Justin Ruggiano aux Giants, 18 août 2016
  • Taylor Teagarden contre Brewers, 10 juin 2014
  • Collin Cowgill contre Padres, 1er avril 2013
  • Ángel Pagán contre Cardinals, 5 août 2009
  • Omir Santos contre Marlins, 27 avril 2009
  • José Reyes aux Angels, 15 juin 2003
  • Dave Marshall aux Giants, le 28 avril 1970
  • Jack Hamilton contre Cardinals, 20 mai 1967
  • Carl Willey contre Astros, 15 juillet 1963

Le coup de pousse qu’il fallait pour les Mets ? 

Dans l’optique d’une participation et d’une victoire aux World Series, les Mets se devaient d’apporter de l’amélioration au poste de frappeur désigné (DH). Avec Darin Ruf et Daniel Vogelbach, les Mets pensent avoir construit un poste de frappeur désigné solide pour le reste de la saison.

Avant leurs arrivées, les Mets se sont classés dans le tiers inférieur de la MLB en production du DH, telle que mesurée avec l’OPS. Vogelbach a depuis propulsé les Mets dans le tiers central grâce à un départ qui l’a vu atteindre la base 16 fois en 34 apparitions au marbre.

Statistiquement parlant, Vogelbach et Ruf sont de vrais frappeur, dans le bon sens du terme. Ils savent établir un contact avec les balles pour atteindre la base sain et sauf. Vogelbach possède un OPS de .905 contre les droitiers et Ruf .886 contre les gauchers. Les Mets ont donc même le choix de leur arme en fonction du lanceur partant.

« Si vous regardez leurs antécédents et pourquoi ils ont été acquis, ce à quoi nous nous attendons est assez évident », a déclaré le manager Buck Showalter à propos de Vogelbach et Ruf. « Nous avons eu de bonnes choses, mais pas autant que nous aimerions en avoir. Nous avons cherché un moyen d’améliorer cela, et nous pensons que ces deux gars ont un très bon bilan des deux côtés de la plaque. C’est un vrai défi pour l’autre équipe. »

Ces arrivées combinées au retour de Scherzer et DeGrom, vous obtenez des Mets plus que jamais en course dans la National League pour remporter le titre de la ligue et participer aux World Series.

 

Envie de jouer à Sorare ? Inscrivez-vous gratuitement dès aujourd’hui et affronter d’autre manager.

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires