Trevor Bauer énervé par les défaites des Dodgers

par 3 minutes de lecture
Trevor Bauer
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Los Angeles Dodgers ont perdu leur cinquième série consécutive hier soir contre les Los Angeles Angels. Il s’agit de la première fois depuis 2017 que cela arrive. Trevor Bauer arrivé cette saison en provenance des Cincinnati Reds n’a pas démérité depuis le début de la saison mais depuis plusieurs semaines, malgré ses performances constantes, les Dodgers n’y arrivent plus et cela l’énerve :

« Personnellement, je suis énervé. Je déteste vraiment perdre. Je veux gagner. C’est pour cela que je suis venu ici. Nous ne jouons pas à au niveau de nos capacités c’est ce qui m’énerve. Mais je ne veux pas parler pour les autre. »

Trevor Bauer a réalisé une autre bonne performance hier soir contre les Angels, avec neuf strikeouts et seulement deux runs concédés. Même s’il est encore tôt dans la saison, Bauer sonne l’alarme pour les Dodgers :

« Il est encore tôt et on peut dire qu’il est encore tôt qu’il ne faut pas paniquer, on peut dire tout cela. Mais au final, les matchs ne vont pas se gagner tous seuls. Nous n’allons pas remporter une autre division ou des World Series en étant comme des somnambules. Ca ne marche pas comme ça, il faut battre des adversaires chaque jour et nous n’avons pas réussi à faire cela. »

Faut-il s’inquiéter pour les Dodgers ?

Les Dodgers ont de nombreux absents, en tête de liste leur leader offensif Cody Bellinger ainsi que de nombreux lanceurs. La blessure de Dustin May qui va le priver de toute la saison est un coup dur également. Mais malgré cela, les Dodgers ont encore une des meilleures rotations de la ligue à presque tous les postes.

Même si la rotation des lanceurs a pris un sérieux coup avec la blessure de Dustin May qui semblait vraiment avoir un impact depuis le début de la saison, il faudra que les autres lanceurs assument encore plus. Julio Urias a offert une performance moyenne contre les Angels, bien loin de ce qu’il a montré depuis le début de saison. Comme prévu, Clayton Kershaw s’est repris depuis son passage à vide contre les Cubs mais cela ne doit vraiment plus arriver.

Le retour de Cody Bellinger quand il se fera devrait faire du bien aux Dodgers. Mookie Betts doit également être le frappeur majeur de cette équipe, un rôle qui est assumé presque seul par Justin Turner depuis le début de la saison.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires