Trade deadline 2023 : Récap du week-end !

par 6 minutes de lecture
MLB
par 6 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour ce dernier week-end avant la date fatidique du 1er août, synonyme de trade deadline 2023, plusieurs mouvements sont intervenus, et quelques équipes se sont ainsi démarquées. Faisons le point.

Trade deadline 2023

trade deadline 2023

Les Angels veulent y croire

Un temps annoncé comme le feuilleton de cette trade deadline 2023, le départ de Shohei Ohtani en cours de saison semble relevé de l’impossible. Les Los Angeles Angels ont encore la possibilité de renouer avec une participation en post-season, et le front office de la franchise d’Anaheim veut jouer le coup à fond.

En début de semaine dernière, plusieurs sources affirmées que la star japonaise ne souhaitait pas partir et espérer encore accrocher une place en Wild Card avec les Angels. C’est alors que les dirigeants californiens se sont mis à l’assaut de quelques noms pour venir renforcer l’effectif pour cette lutte finale.

Tout d’abord, les Angels ont réussi à faire venir deux lanceurs des Chicago White Sox, Lucas Giolito et Reynaldo Lopez. En échange la franchise de l’Illinois a récupéré deux prospects Edgar Quero et Ky Bush.

Oui mais voilà, deux joueurs ne suffisent pas pour renforcer une équipe en quête d’une participation en wild card. C.J Cron et Randal Grichuk, deux joueurs des Colorado Rockies, sont eux aussi venus intégrer l’effectif de Phil Nevin. Dans cette échange, les Angels ont envoyé Mason Albright (Lanceur gaucher) et Jake Madden (lanceur droitier) dans le Colorado.

Alors que l’on s’attendait à les voir vendeur à l’approche de la trade deadline, la bonne forme du moment et l’espoir de retrouver les joutes du mois d’octobre ont rabattu toutes les cartes. Les Los Angeles Angels sont passés à l’attaque.

 

Texas Rangers : Une rotation au parfum new yorkais

Trade deadline 2023

L’été dernier, la franchise de Bruce Bochy a réussi à mettre la main sur l’un des lanceur les plus doué de sa génération, Jacob deGrom. L’ancien Ace des New York Mets avait alors décidé de faire ses valises dans le Texas pour un montant de 185 millions de dollars sur 5 ans.

Le problème avec Jacob deGrom c’est sa capacité à éviter les blessures. Et sa première saison chez les Rangers ne déroge pas à la règle.

La bonne saison de Corey Seager et de ses coéquipiers ont fait de la franchise texane, un équipe avec de l’ambition pour cette saison. C’est donc en toute logique qu’ils ont décidé de passer à l’offensif avant la trade deadline 2023. Objectif numéro un : trouver un lanceur partant de haut niveau et disponible.

Toutes les planètes semblent alignées pour les Rangers. En effet, il y a quelques jours de cela, les New York Mets avaient décidé d’envoyer David Robertson chez les Miami Marlins en échange de deux jeunes espoirs, Marco Vargas et Ronald Hernandez.

Un mouvement qui n’avait pas plu à Max Scherzer qui a alors demandé à rencontrer sa direction afin de clarifier certains points.

« Je dois avoir une discussion avec mes dirigeants, à propos de tout. C’est tout ce que je vais dire. Il faut parler aux dirigeants, Il faut comprendre ce qu’ils voient, ce qu’ils vont faire. C’est tout ce que je peux dire. » Max Scherzer

Il semblerait que le lanceur des Mets n’ait pas été convaincu par sa direction. Il n’en fallait pas plus pour les Texas Rangers qui sont passés à l’attaque afin de récupérer Max Scherzer.

C’est ainsi que la franchise texane a réussi le gros coup du week-end en faisant venir Max Scherzer en échange de Luis Angel Acuna.

Bruce Bochy pourra aussi compter sur l’arrivée d’un autre lanceur Jordan Montgomery en provenance des St.Louis Cardinals.

Les dernières rumeurs

A l’image des Angels, les Chicago Cubs ont longtemps laissé croire qu’ils seraient vendeurs durant cette trade deadline 2023. Seulement, depuis le All-star break, de l’eau à coulé sous les ponts et le regain de forme des hommes de David Ross laisse planer l’espoir en vue d’une éventuelle qualification en Wild Card ou bien la première place de leur division.

Les noms de Marcus Stroman et de Cody Bellinger ont souvent été cités. Les dirigeants des Cubs ont sortis les noms de ces deux derniers de leur liste de joueurs disponible à l’échange. Le gros problème des Cubs se situe au niveau des lanceurs de relève.

C’est donc la priorité du recrutement de la franchise de l’Illinois. Plusieurs noms circulent, Brad Hand et Brent Suter (Colorado Rockies), Aaron Bummer (Chicago White Sox) ou encore le closer David Bednar (Pittsburgh Pirates).

Les St.Louis Cardinals ne devraient plus rien avoir à jouer en cette fin de saison et la franchise devrait être vendeuse avant la trade deadline 2023. Après avoir envoyé Jordan Montgomery chez les Texas Rangers et Jordan Hicks chez les Toronto Blue Jays, la rumeur court que Paul DeJong serait aussi disponible, tout comme Dylan Carlson, qui serait suivi par les New York Yankees. En revanche, les dirigeants des Cardinals ne veulent pas se séparer de Nolan Arenado.

Après avoir perdu Max Scherzer, les New York Mets pourrait bien voir un autre lanceur partant partir en la personne de Justin Verlander. Le CY Young 2022 pourrait bien retrouver le Texas et les Houston Astros.

Habitué à être hyper actif sur le marché, les San Diego Padres ne semblent pas parti pour faire des folies si l’on en croit la rumeur, Cependant, AJ Preller aurait sondé quelques franchises pour connaître la valeur de Josh Hader, Blake Snell ou encore Juan Soto.

Toutefois, la tendance voudrait que le directeur général des Padres garde son équipe telle qu’elle est en ce moment.

Les San Francisco Giants seraient à la recherche de renfort pour leur champ intérieur. Les noms de Vaughn Grissom (Atlanta Braves) et de Nicky Lopez ( Kansas City Royals) circulent dans les discussions d’échanges).

Vous l’aurez compris, même si le cas Shohei Ohtani ne devrait plus nous tenir en haleine d’ici la trade deadline 2023, quelques équipes semblent se positionner sur le marché et ainsi afficher leurs ambitions. Tout devrait s’accélérer dans les prochaines heures à l’approche du décompte final avant la date butoir du 1er août.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires