Le trade de David Robertson des Mets vers les Marlins : mouvement stratégique ou signe de capitulation ?

par 2 minutes de lecture
Mets David Robertson
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Les Mets de New York et les Marlins de Miami ont conclu un échange important.

Alors que les Mets envoient leur releveur vétéran, David Robertson, à Miami, ils reçoivent en retour les espoirs Marco Vargas et Ronald Hernandez, tous deux des joueurs de la Rookie League hautement classés dans l’alignement des Marlins.

Un nouveau chapitre pour Robertson et les Marlins

David Robertson, 38 ans, un All-Star dès 2011, avait été un candidat probable au trade en raison de son ancienneté et de son contrat d’un an expirant. Alors que les Mets se rapprochaient cette saison, Robertson a accumulé un bilan de 4-2, maintenu une ERA impressionnante de 2,05 et réussi 14 sauvetage en 17 occasions. Cela s’est produit alors qu’Edwin Diaz était absent.

Les Marlins, actuellement avec un dossier de 55-48, font indéniablement des gestes audacieux pour renforcer leurs chances de décrocher leur première place en séries éliminatoires complète depuis 2003 (ils avaient participer aux playoffs lors de la saison raccourcie en 2020).

Ce mouvement agressif est encore mis en évidence par leur acquisition d’un autre ex-All-Star pour leur enclos des releveurs, un jour avant ce trade. L’ajout de Robertson, un releveur chevronné et éprouvé, signifie clairement l’intention des Marlins de capitaliser sur leur classement actuel et de pousser pour une solide performance en séries éliminatoires.

Les Mets sonnent la cloche du changement

Pour les Mets, ce commerce semble être le signe avant-coureur d’un probable changement de stratégie. Leur performance cette saison a été moins bonne que prévue, avec un bilan décevant de 48-54. En échangeant Robertson, un lanceur expérimenté et fiable, ils semblent signaler une stratégie de vente probable à l’approche de la date limite.

De plus, les recrues entrantes, Vargas et Hernandez, bien qu’elles aient certainement du potentiel, ne seront peut-être pas décisifs immédiatement, ce dont les Mets ont besoin pour sauver leur saison. Cette décision pourrait très bien être une décision tournée vers l’avenir pour préparer ces perspectives d’avenir plutôt qu’une tentative de rectifier le présent.

En outre, il est également question d’un nom plus important des Mets considéré comme un compromis potentiel, alimentant davantage les spéculations autour de la stratégie imminente de l’équipe.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires