Saison MLB 2023 : Une année de records

par 3 minutes de lecture
Shohei Ohtani MLB Saison 2023
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

MLB – Chaque saison de baseball nous offre son lot de record et de jalons atteint.

Et la saison 2023 n’est pas exempte.

Un des faits marquants a été l’ascension de Miguel Cabrera dans la liste des meilleurs frappeurs de tous les temps. Cabrera a incarné la longévité et la constance, dépassant des légendes telles que Ichiro Suzuki et Alex Rodriguez. Son parcours remarquable s’est terminé avec 3 174 coups sûrs en carrière, le classant 16ème de tous les temps.

La saison a également vu Yordan Alvarez et Fernando Tatis Jr. se frayer un chemin dans les livres de records avec leurs 100e home run en carrière. L’accomplissement d’Alvarez, survenu en seulement 372 matchs.

Prouesse au lancer et ascension des jeunes étoiles

Le domaine du lancer a vu ses parts de jalons avec Max Scherzer et Justin Verlander réécrivant les records de retraits sur des prises.

Leur parcours, un mélange d’habileté et de longévité, a rappelé l’importance durable du lancer dans un sport de plus en plus dominé par les frappeurs. Les 3 367 retraits sur des prises de Scherzer l’ont placé 11e de tous les temps.

2023 a également été une année d’étoiles montantes, avec des joueurs comme Ronald Acuña Jr. et Corbin Carroll établissant de nouvelles normes.

La saison 40-70 d’Acuña Jr. (home run-vols de base) a non seulement brisé les records précédents mais a également démontré un ensemble de compétences polyvalentes de plus en plus précieuses dans le baseball moderne.

De même, les 20 home runs et 50 vols de base inédits de Carroll dans sa saison rookie ont signalé l’arrivée d’une nouvelle génération de joueurs aux talents multiples.

Julio Rodriguez a aussi réalisé une deuxième saison de suite en 25 home runs et 25 vols de base. Jamais aucun joueur n’avait réussi à le faire lors de ses deux premières saison dans la grande ligue.

Shohei Ohtani : l’inclassable

Mais au-dessus de tous les autres se dresse Shohei Ohtani.

En plus d’avoir sécurisé son 2è titre de MVP de la ligue Américaine en 3 ans et à l’unanimité, Shohei Ohtani a réalisé quelque chose d’inédit en près de 100 sans. Oui, un siècle.

La saison dernière, il a catapulté dans les tribunes 44 home runs en tant que frappeur désigné des Angels. Et sur le monticule ? 10 victoires au total. Des chiffres plutôt normaux pour un joueur du calibre de Shohei Ohtani.

Personne dans l’histoire n’a jamais réussi une telle prouesse. Même la légende babe Ruth n’a pas réussi à réaliser cela. Il avait bien enregistré 10 victoires mais n’avait frappe « que » 34 home runs en 1918.

 

 

Credit Photo : Kirby Lee-USA TODAY Sports

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires