Roger Clemens : « Je n’ai pas joué au baseball pour aller au Hall Of Fame »

par 2 minutes de lecture
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Après les résultats des votes de la BBWAA pour l’élection au Hall Of Fame, Roger Clemens l’ancien lanceur des Yankees, a publié un communiqué. Il n’a en effet pas reçu les 75% de votes nécessaires pour être intronisé au Hall Of Fame par le biais de la BBWAA.

Ma famille et moi-même avons mis le Hall Of Fame dans le rétroviseur il y a 10 ans de cela. Je n’ai pas joué au baseball pour aller au Hall Of Fame. J’ai joué pour faire une vraie différence auprès des miens. Il s’agissait de gagner des titre tout en redonnant à la communauté et aux fans.C’était ma passion. J’ai donné tout ce que j’avais de la meilleure des manières, pour ma famille et les fans qui m’encourageaient. Je suis reconnaissant pour ce soutien. »

Cette année était la dernière d’éligibilité pour celui qui aura remporté 7 Cy Young, 2 Triple Crown, 7 titre de meilleure ERA et 2 World Series avec les Yankees en 1999 et 2000. Clemens ne peut donc plus être élu par ce comité et devra maintenant attendre le mois de décembre et le Today’s Era Commitee qui pourra l’élire au Hall Of Fame en 2023.

Tout comme Sammy Sosa ou Barry Bonds, Clemens a dominé lors de la période controversée de la Steroïd Era ce qui a très certainement influencé le jugement quand à son élection.

Son ex-entraîneur Brian McNamee a témoigné qu’il avait injecté à Clemens des stéroïdes et de l’HGH de 1998 à 2001. Clemens a également été nommé dans le rapport Mitchell, une enquête sur l’utilisation de stéroïdes et de HGH par les joueurs de la MLB. Les stéroïdes sont interdits en MLB depuis 1991, bien que les tests n’aient commencé qu’en 2003.

Clemens, lui n’a jamais admis avoir utilisé ces substances.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires