Retour au bercail pour Zack Greinke !

par 3 minutes de lecture
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Libre de tout contrat, Zack Greinke revient chez les Royals, l’équipe au sein de laquelle il avait effectué ses débuts dans la MLB.

Il y a bientôt dix-huit ans jour pour jour, un Zack Greinke alors âgé de 20 ans était appelé par Kansas City pour lancer sa carrière dans les ligues majeures.

Des débuts prometteurs, une dépression nerveuse – il a failli abandonner le baseball en 2006 -, un titre de Cy Young Award en 2009 et un transfert chez les Brewers l’année suivante : voilà comment résumer la carrière tumultueuse de Zack Greinke chez les Royals.

Force est de constater que le dernier chapitre de cette union n’avait pas encore été écrit : douze ans après son départ, Greinke est de retour à Kansas City ! Le lanceur aujourd’hui âgé de 38 ans s’est engagé pour un an et 13 millions de dollars avec l’équipe du Missouri, comme l’a révélé Ken Rosenthal (The Athletic) :

Greinke quitte ainsi les Astros, avec lesquels il est passé tout près de remporter les World Series en 2019 (3-4 contre les Nationals) et en 2021 (2-4 contre les Braves). Il sort d’une saison en demi-teinte, où il a été ennuyé par des douleurs au cou. Le lanceur partant a terminé 2021 avec 30 matches (29 en tant que titulaire), 11 victoires, six défaites et 4.16 points concédés en moyenne.

Considéré comme un futur membre du Hall of Fame de la MLB, Greinke compte six participations à l’All-Star Game. Il a également remporté six Gold Gloves, remis chaque saison aux meilleurs défenseurs évoluant dans les ligues majeures. Outre Kansas City, Milwaukee et Houston, Greinke est passé par les deux équipes de Los Angeles et Arizona. Il s’était engagé avec les Diamondbacks pour un contrat record de six ans et 206 millions de dollars en 2015.

Zack Greinke est également reconnu pour ses qualités de frappeur. Il pourrait être le dernier lanceur de l’histoire à s’offrir un coup sûr dans un match des World Series, la MLB ayant récemment décidé d’adopter le frappeur désigné dans la Ligue Nationale.

À Kansas City, Greinke retrouve une équipe qui n’a plus rien à voir avec celle qu’il a connue il y a une douzaine d’années. Il prodiguera son expérience et ses conseils à de jeunes lanceurs partants comme Brad Keller, Brady Singer, Kris Bubic et Carlos Hernández. Au coeur d’une vaste reconstruction depuis leur succès lors de l’édition 2015 des World Series (4-1 contre les Mets), les Royals espèrent rapidement redevenir une équipe compétitive dans l’AL Centrale.

L’addition de Zack Greinke n’est pas la seule transaction opérée par Kansas City ce mercredi : les Royals ont envoyé le lanceur partant Mike Minor chez les Reds en échange d’Amir Garrett, comme l’a confirmé Jon Heyman (MLB Network). Le lanceur de relève gaucher a été crédité de sept sauvetages la saison passée. Titulaire d’une moyenne de 6.04 points concédés en 2021, Garrett n’avait jamais connu une autre équipe que Cincinnati depuis ses débuts en MLB en 2017.

Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires