Quelles sont les 6 équipes qui payent la taxe de luxe en MLB pour 2022 ?

par 2 minutes de lecture
taxe de luxe NY Mets
par 2 minutes de lecture
Enlever la pub

Pour la saison 2022, 6 équipes vont devoir s’acquitter de la taxe de luxe pour avoir dépasser le plafond salarial de la MLB fixé à 230 millions de dollars.

D’un point de vue masse salariale, ce sont les New-York Mets qui ont explosé tous les records avec 299.8 millions de dollars, dépassant les 297.9 millions de dollars des Dodgers en 2015. Cela marque la première fois que les Mets paieront la taxe depuis son instauration en 2003 et les choses ne risquent pas de changer en 2023. À l’autre bout, les Athletics n’ont dépensé que 49.1 millions de dollars en masse salariale soit le plus faible total depuis Houston en 2013 et ses 29.3 millions.

Les Dodgers, les Yankees, les Phillies, les Red Sox et les Padres sont les autres équipes qui paieront la taxe d’ici vendredi à la MLB.

Au total, ce sont près de 78 millions de dollars qui seront récoltés par la MLB.

À quoi sert cet argent ?

Tout d’abord, rappel de la méthode de calcul de cette taxe de luxe.

La taxe de luxe est calculée en fonction des valeurs annuelles moyennes, y compris les bonus gagnés, pour les joueurs sur des listes de 40 joueurs, avec un peu plus de 16 millions de dollars par équipe pour les avantages et 1,67 million de dollars pour la part de chaque club du nouveau pool de 50 millions de dollars pour les joueurs de pré-arbitrage.

Ainsi, les 3,5 premiers millions de dollars de la taxe servent à financer les avantages des joueurs, la moitié du reste est destinée aux comptes de retraite individuels des joueurs et l’autre moitié est versée à un fonds supplémentaire géré par le commissaire, destiné aux équipes qui ont augmenté leurs revenus locaux sur plusieurs années.

 

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires