Preview MLB 2024 : AL West

par 8 minutes de lecture
preview MLB 2024
par 8 minutes de lecture
Enlever la pub

Preview MLB 2024 : La ligue américaine ouest, le Texas à l’honneur.

Précédemment en 2023 :

Astros (90-72) 1er place; Top Joueur : Kyle Tucker (War 5.4)

Nous attendions forcément un « back to back » des vainqueurs des WS (World Séries) 2022 ou alors un parcours les menant jusqu’au ALCS. Les fans ne sont pas trompés, Dustin Baker a compris qu’il fallait battre le fer tant qu’il était chaud et encore une fois (que l’on aime ou que l’on déteste) voir les Astros arrivés aux WS.

Découvrez l'App TFA ! Découvrez l'App TFA sur iOs ! Découvrez l'App TFA sur Android !

Terminant premier de la ligue américaine division ouest au coude à coude avec ce qu’il va être l’affiche des ALCS. Nous avons eu le droit au fameux (Lone Star Séries) « LE » duel du Texas entre les Astros et les Rangers. Malheureusement les Astros perdent au bout du match 7, tout en rappelant quand même que sous l’ère Baker : Quatre finales ALCS + deux WS avec un titre à la clé.

 

Rangers (90-72) 2 ème place; Top Joueur : Marcus Semien (War 7.4)

Ce fut l’année du Texas et de la division ouest de la ligue américaine, nous continuons avec les Texas Rangers et quelle année pour eux ! Avec l’arrivée de Bruce Bochy après un bref passage en tant que manager de l’équipe de France de baseball, la soif de bague ne s’éteint jamais. Avec une seconde place dans cette division, direction les Wild Card contre les Rays victoire en deux matchs, une simple formalité.

 

preview 2024 MLB

 

Même format en ALDS contre les surprenants Orioles, même punition 3-0. Pour en arriver comme mentionné précédemment à la finale contre les Astros en ALCS, la suite nous la connaissons, fin de la disette pour les Rangers qui filent en WS contre les Diamondbacks. Les Rangers gagnent les WS 4-1 premier titre pour eux qui auparavant étaient formés sous le nom des Washington Senators en 1961 avant de déménager à Arlington en 1972. Cette victoire est à la taille de cet immense état qu’est le Texas !

 

Mariners (88-74) 3 ème place; Top Joueur : Julio Rodriguez (War 5.1)

Les Mariners de Seattle peuvent se mordre les doigts sur cette saison 2023 car ils auraient pu continuer sur leur élan d’après saison 2022. En effet ils sont troisième de la ligue ouest à deux matchs d’écart avec les Rangers. La faute à un début de saison en dent de scie, une fin mai et début juin compliqués. La pause All Star Game a été bénéfique pour eux, il y a eu un élan de victoire juste après, avant de sombrer en septembre ce qui coûte une qualification en Wild Card.

Ce qui est encourageant c’est que Julio rodriguez en tant que sophomore poursuit son ascension (All star, 4 ème place MVP, Silver Slugger) une progression à la suite de son titre de rookie l’an passé. Les lanceurs partants aussi ont droit aux encouragements avec Kirby, Gilbert, Castillo qui réalisent une saison solide. Nous avons hâte de les voir évoluer cette saison.

 

Angels (73-89) 4 ème place; Top Joueur : Shohei Ohtani (War 10)

Les années se suivent et se ressemblent pour les Angels avec encore une année compliquée à gérer. L’attention de cette équipe s’est plus focalisée sur leur joueur vedette Ohtani qui a alimenté les tabloïds en 2023. Partira, partira pas… Tout ça, a fait oublier ou presque la saison des Angels mais le japonnais lui continue à briller avec son titre de MVP (Dernière année pour lui en tant que 2 way player, convalescent d’une opération au coude). L’après ASG a été un échec cuisant abandonnant tout espoir pour l’équipe de L.A, le départ d’Ohtani vers le riche voisin Dodgers ne laisse rien présager de bon pour la suite.

 

Athletics (50-112) 5 ème place; Top Joueur : Zack Gelof (War 2.6)

Dur d’être un fan des A’s, si on aime avoir mal et être déçu tous les ans bienvenue à Oakland… Malheureusement les jours d’Oakland sont comptés ! 2028 est l’année du déménagement vers Las Vegas suivant leurs compatriotes Raiders. Voila encore une actualité hors championnat qui a fait parler en 2023. Le reste n’est qu’anecdotique, la franchise a « bradé » les derniers bons joueurs et a gardé les jeunes pousses. Le top joueur de la franchise est un seconde base qui a joué 69 matchs l’an dernier. Le monde du baseball a envie de voir la page Oakland se tourner rapidement et commencer un nouveau chapitre beaucoup plus heureux.

 

Le favori : Texas Rangers

Honneur au gagnant, personne n’aurait misé une pièce sur le parcours des Rangers en 2023. Ils sont logiquement favori après leur incroyable saison sous l’effet « Bochy » rien ne peut les arrêter maintenant ! Les Rangers sécurisent leur équipe gagnante avec pour preuve en ce début février la signature d’un contrat de 2 ans et 14 millions garantis pour Adolis Garcia.

Le frappeur qui a fait parler de lui tout au long des matchs d’après saison, contraint d’arrêter au WS. García a été le cœur et l’âme d’une formation dirigée par Corey Seager et Marcus Semien. Ses jeux défensifs remarquables, combinés à ses sorties de battes, l’ont transformé d’un joueur d’attente, en un favori des fans.

 

Nous avons envie de voir qu’elle sera la réaction du champion, la composition de l’équipe telle qu’elle est aujourd’hui est séduisante. Malgré les blessures des deux stars du monticule Jacob DeGrom (opération du coude et retour prévu en août 2024) Max Scherzer (blessure et retour dans la deuxième partie de saison) cela laisse encore aux partants de 2023 de faire sensation.

Mention spéciale à Nathan Eovaldi époustouflant cette saison, il est sur sa seconde meilleure avec une participation ASG, réalisant des matchs complets incroyables. Dane Dunning réalise aussi sa meilleure saison avec de très bonnes références statistiques, nous savons d’ores et déjà l’ordre des partants, en attendant l’arrivée des vieux briscards du monticule qui pourraient donner un second souffle après le ASG.

preview mlb 2024

© Mark J. Rebilas-USA TODAY Sports

 

Les Rangers vont surfer sur la vague WS 2023 avec la même équipe, se renforçant sur les partants et avec la même trame pour les batteurs. Signe que le groupe vit bien et qu’ils vont pouvoir exprimer leurs talents en 2024.

Equipe sous pression: Houston Astros

 

Nous restons dans l’état du Texas pour parler de l’équipe de la ligue américaine ouest qui sera sous pression en 2024 pour plusieurs raisons :

Un esprit de revanche plane au dessus de Houston, un « Lone Star Series » en ALCS qui était le plus grand rendez-vous de 2023 au Texas. Ils se sont rencontrés quatre fois (2 fois à domicile et 2 fois à l’extèrieur) durant la saison sur des séries toutes autant spectaculaires. Le palmarès de Houston est dantesque depuis 2017, quatre participations en WS pour deux gagnées et des ALCS. La véritable prouesse de cette équipe est de garder les bons éléments et d’ajouter les jeunes pousses qui savent quand élever leurs niveaux de jeu.

Jose Altuve qui est un Astros depuis le début de sa carrière MLB en 2011 a de nouveau reconduit son amour pour le club en signant un contrat de 5 ans et 125 millions de dollars + un bonus de 15 millions pour un salaire moyen de 25 millions annuel. Ce qui fait de lui jusqu’en 2029 un « Astro for life », pierre angulaire de l’équipe c’est lui qui a le plus gros palmarès de la franchise et le fait de le reconduire cinq années de plus prouve que c’est encore avec lui que l’histoire s’écrira.

 

Derrière ce joueur il y a toute une équipe de talentueux joueurs, ils sont passés en dessous du radar en 2023 on peut le dire. Mais quand vous voyez Kyle Tucker, Bregman, Alvarez, jeremy Pena, McCormick cela s’apparente à des tueurs à gages prêts à tout rafler sur leur passage. La « Team » du monticule n’est pas sans reste avec Justin Verlander qui revient au bercail, après une erreur de passage à New York.

Cela a permis à Framber Valdez de prendre son envol (31 matchs / 198 manches jouées / 200 retraits / ERA 3.45) au coté de Cristian Javier pour une saison digne des plus grands ! Inclure Verlander dans la rotation de départ ou enclos des releveurs sera intéressant à voir. Il ne faut pas oublier que les releveurs de Houston ont eu fort à faire tout au long de la saison avec un Ryan Pressly toujours classe et beau à voir dans les phases de conclusion de match. Bryan Abreu  sera à suivre en 2024.

Les Astros n’ont pas à se faire pardonner d’une marche ratée, ils ont joué le coup et ce fut une belle bataille. Nous pensons qu’ils en ont encore sous la pédale !

 

 

Le prono de la rédac :

  1. Texas Rangers
  2. Houston Astros
  3. Seattle Mariners
  4. Los Angeles Angels
  5. Oakland Athletics
Enlever la pub

Commentaires

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires