Michael Lorenzen : le point sur les rumeurs qui l’envoient aux Marlins, Orioles

par 3 minutes de lecture
Michael Lorenzen
par 3 minutes de lecture
Enlever la pub

Alors que nous approchons de la prochaine date limite des échanges du 1er août, Michael Lorenzen, le lanceur droitier polyvalent et all star des Detroit Tigers, est devenu une figure centrale dans les manœuvres des prétendants aux séries éliminatoires les plus déterminés de la MLB.

Les Marlins de Miami et les Orioles de Baltimore ont particulièrement jeté leur dévolu sur cette acquisition potentiellement révolutionnaire.

La saison révolutionnaire de Michael Lorenzen : une source de discorde

Michael Lorenzen, autrefois considéré comme un lanceur constant mais pas nécessairement exceptionnel, a fait un énorme bond en avant cette année. A 31 ans, il trace une voie qui s’écarte de la trajectoire habituelle des joueurs de son âge. Sa performance récente suggère une possible renaissance en fin de carrière ; Michael Lorenzen a enregistré 18 départs et a lancé plus de 100 manches pour la première fois en huit ans. De plus, sa moyenne de points mérités (ERA) de 3,18 est la plus basse de sa carrière de lanceur partant.

Cependant, cette performance impressionnante a placé les Tigers de Detroit dans une situation difficile.

La franchise envisage une refonte de son effectif pendant la saison morte, avec des aspirations à se battre pour le titre de la Ligue américaine centrale. Lorenzen, qui devrait devenir agent libre à la fin de la saison, pourrait être à la fois un atout et un handicap.

Le retenir pourrait s’avérer bénéfique pour les ambitions de Detroit, mais son âge et l’écart de ses performances actuelles par rapport à ses normes de carrière ajoutent un degré d’incertitude.

Marlins et Orioles : Aspirations pour les séries éliminatoires et implications

Malgré un bilan respectable (56-48) et une course très disputée pour une place de Wild card dans la Ligue nationale (NL), les Marlins de Miami ont signalé leur intention d’être acheteurs avant la date limite selon Jon Heyman. L’acquisition récente du closer David Robertson des Mets de New York soutient cette position.

Cependant, avec la sous-performance du vainqueur en titre de NL Cy Young Sandy Alcantara et une rétrogradation inattendue pour Eury Pérez, ils doivent de toute urgence renforcer leur rotation. Les performances constantes de Lorenzen cette saison en font une cible logique.

De même, les Orioles de Baltimore rapporte Jon Morosi, qui affichent actuellement la meilleure fiche de la Ligue américaine (63-40), poursuivent une approche agressive sur le marché des échanges.

Leur aspiration à obtenir une place en séries éliminatoires pour la première fois depuis 2016 est claire. Malgré les demandes de renseignements sur Shohei Ohtani, l’objectif principal de la franchise reste de renforcer sa formation de départ. Tyler Wells et Kyle Bradish, avec des ERA inférieurs à 4,50, sont les seuls points positifs. Michael Lorenzen pourrait être la pièce manquante pour consolider leur rotation.

Alors que les Marlins et les Orioles cherchent à améliorer leurs rotations de départ avant la date limite, Michael Lorenzen pourrait s’avérer être l’un des produits les plus recherchés sur le marché. Son avenir, tout comme les aspirations en séries éliminatoires de ces deux équipes, dépendra des décisions prises avant la date limite imminente des échanges.

Enlever la pub

Commentaires

guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires